Le Secrétaire Général du CNCR Plaide pour un Soutien de l’État aux Paysans de Matam

Ce jeudi à Matam (nord), Elimane Diallo, secrétaire général du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR),…

Ce jeudi à Matam (nord), Elimane Diallo, secrétaire général du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR), a plaidé en faveur d’un soutien financier de l’État pour le remboursement des prêts contractés par les paysans de la région.

Il a souligné la léthargie présente dans la région de Matam, mettant en lumière la difficulté des exploitants familiaux à subsister de l’agriculture. Les périmètres aménagés sont laissés à l’abandon en raison des prêts bancaires difficiles à rembourser pour les agriculteurs. C’est dans ce contexte que le CNCR a lancé un appel pressant à l’État pour intervenir et soutenir les paysans dans le remboursement de leurs crédits.

Elimane Diallo a exprimé ses préoccupations lors d’une journée de mobilisation des paysans de la région de Matam, lors d’une rencontre à Ourossogui. Outre la question du remboursement des prêts, il a souligné d’autres difficultés auxquelles sont confrontés les acteurs agricoles de la région, notamment celles liées à l’assurance.

Il a attiré l’attention sur le retard dans la mise en place des intrants et a appelé l’État à réévaluer la situation des paysans en ce qui concerne la question de l’assurance. Par ailleurs, il a plaidé en faveur de la nomination d’un paysan en tant que président du conseil d’administration (PCA) du CNCR, soulignant que cela était essentiel pour résoudre les problèmes des acteurs de l’agriculture.

Ousmane Camara, représentant du directeur régional du développement rural de Matam, a salué la pertinence des thèmes abordés lors de la rencontre, notamment l’exploitation familiale, le problème du foncier et le statut juridique des exploitants familiaux.