Société Société › Actualité

Les premiers éléments de l’enquête sur le décès des 4 bébés à l’hôpital de Linguère

Il tua une jeune fille parce qu'elle refusa de …

L’incendie qui s’est déclenché à l’hôpital Magatte Lô est à un drame qui a endeuillé des familles par le décès de 4 bébés. Deux autres nouveau-nés ont été placés en réanimation après la circonscription de l’incendie dont l’origine reste à être déterminée.

Depuis lors, tout est mis sur place pour connaitre les causes qui ont provoqué ce malheureux évènement.

En effet, selon Source A, qui donne l’information, les premiers éléments de l’enquête écartent la thèse du court cuit. Il y avait en outre dans la salle des tables chauffantes avec des ampoules à incandescence d’une puissance de 60 watts. En plus des moustiquaires y ont été aménagées. C’est pourquoi la gendarmerie redoute que la chaleur provenant des lampes n’ait brûlé les moustiquaires.


Une maman éplorée confie, ’’J’ai fait trois avortements avant d’accoucher d’une fille prématurée le vendredi 16 avril. Je quittais tous les jours Barkédji pour venir à Linguère allaiter mon enfant. Le jour du drame, accompagnée par ma tante, nous sommes informées à la porte de l’hôpital que la salle des bébés a pris feu’’.

Par ailleurs, cette tragédie ne vient pas arranger les affaires du directeur de l’hôpital dont la tête était réclamée dernièrement par les populations.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut