Politique Justice




Plainte du Crd : la procédure s’accélère dans l’affaire Petro Tim

La plainte déposée par le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) « And Dekkil Bokk » contre  Aliou Sall et…

La plainte déposée par le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) « And Dekkil Bokk » contre  Aliou Sall et Franck Timis, cités dans l’affaire Petrotim, a été transmise au Procureur.

L’affaire semblait déjà s’être tassée. Que non! La plainte déposée par le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) « And Dekkil Bokk » contre Aliou Sall et Franck Timis, tous deux impliqués dans l’affaire de corruption et de fraude dans le pétrole sénégalais révélée par la BBC, maintient la pression.

Dans son édition du jour, le journal «Les Echos» publie indique que le Doyen des juges, Samba Sall, a transmis le dossier au Procureur pour réquisitoires. Selon la procédure, le magistrat instructeur ne pourra poursuivre son information, si besoin est, qu’après observations du parquet.

Les observations du Parquet ne lient cependant pas le juge d’instruction. Ce sera donc au Doyen des juges seul de décider de la suite à donner à cette affaire. Le journal ajoute qu’aucun délai n’est imparti au chef du parquet. Il dispose de toute la latitude nécessaire. Toutefois, Me Moussa Sarr joint au téléphone par nos confrères, estime qu’il y a un délai raisonnable que le Procureur ne doit pas dépasser.

Le Crd « And Dekkil Bokk » est constitué du Mouvement Tekki, du Parti de l’Émergence citoyenne, du Mouvement pour la République des Valeurs, de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail, de la LD Debout, Taxaw Temm et Ensemble.