› Culture

Sénégal : les milliers de mourides fidèles au Grand Magal

Sénégal : les mourins fidèles au Grand Magal
Pilgrims lie down in the Great Mosque of Touba during the Grand Magal of Mourides in Touba on September 26, 2021, the largest annual muslim pilgrimage in Senegal, with hundreds of thousands making the pilgrimage each year. (Photo by CARMEN ABD ALI / AFP)

La Grande Mosquée de la ville de Touba a accueilli ce dimanche des milliers de Sénégalais. C’était à l’occasion de la 127è édition du pèlerinage annuel du Grand Magal. Cet événement commémore l’anniversaire de l’envoi en exil du fondateur des mourides Cheikh Ahmadou Bamba par les autorités coloniales françaises.

Une foule immense a convergé ce dimanche 26 septembre à la Grande Mosquée de Touba, ville religieuse située à 184 km de Dakar la capitale. Malgré les restrictions liées à la pandémie à Coronavirus, des milliers de Sénégalais ont pris part au pèlerinage religieux. Aucun citoyen attaché à l’histoire coloniale n’a voulu manqué la cérémonie annuelle qui commémore l’exil du fondateur de la communauté mouride.     

L’événement se célèbre le 18 safar, deuxième mois du calendrier hégirien. Le mouridisme est une confrérie musulmane née au Sénégal dans la deuxième moitié du xixe siècle. Les mourides sont d’obédience soufie (sunnite). Ils constituent l’une des quatre principales confréries qui jouent encore un rôle important dans la vie des habitants du Sénégal dont plus de 90 % sont musulmans.


A l’occasion de ce rendez-vous inévitable dans le pays, la communauté mouride se rassemble à la Grande Mosquée de la deuxième ville la plus peuplée du pays. Cette occasion leur permet de rendre hommage à leur ancêtre Bamba (1853-1927), dit Serigne Touba, en récitant ses poèmes et en priant sur sa tombe. C’est aussi l’opportunité de traiter des questions liées à leur développement.

La marée humaine observée cette année jusqu’à la clôture du pèlerinage lundi, découle à juste titre de l’attachement de cette communauté à leur ancêtre, le fondateur Cheikh Ahmadou Bamba. Outre musulmans, d’autres personnes se sont associées à la célébration, notamment les membres du gouvernement.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut