Politique › Actualité

Sénégal-nouveau gouvernement: la nomination de Cheikh Oumar Hann fait jaser

Cheikh Oumar Hann (c) Droits réservés

La gestion «chaotique» du nouveau ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Centre des œuvres universitaires de Dakar, est indexée par les membres de la société civile entre autres.

Cheikh Oumar Hann, a remplacé Mary Teuw Niane, en qualité de ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Ceci à la faveur de la réorganisation de l’équipe gouvernementale survenue dimanche 7 avril.

Une entrée en scène du maire de Ndioun dans le gouvernement qui fait grand bruit dans la sphère politique et des organisations de la société civile. Récriminations qui s’appuient sur sa gestion en tant que Directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Sous sa houlette, la structure a été épinglée à maintes reprises, notamment par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) en 2017.


A ce propos, Sadikh Niasse, secrétaire général de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho), dans un entretien accordé à Dakaractu, fustige l’entrée du Dg du Coud au sein du gouvernement.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut