Politique › Justice

Association de malfaiteurs : Aziz Ndiaye, son frère et son père, relaxés par le tribunal

L’homme d’affaires et les membres de sa famille a été blanchie par la justice jeudi, 14 février.

La famille Ndiaye a eu un cadeau de Saint Valentin, assez spécial. Aziz Ndiaye, son frère aîné et son père ont été blanchis, ce 14 février par le tribunal correctionnel de Dakar où ils étaient poursuivis pour association de malfaiteurs, recel et mise en circulation de denrées impropres à la consommation.

Le célèbre homme d’affaires ainsi que les membres de sa famille étaient cités dans une affaire de trafic de riz. En effet, il avait été placé sous contrôle judiciaire avec son père pour le délit de complicité de recel. Ils auraient détourné une importante quantité de riz d’une valeur de près de 100 millions de FCFA. La marchandise avait été découverte dans les locaux de son entreprise évoluant dans le domaine de l’agroalimentaire.


Aziz Ndiaye, promoteur de la discipline sportive, lutte,  n’est jamais bien loin des démêlées avec la justice. En juillet 2018, il a également été cité dans une affaire de mise en circulation des produits de consommation contrefaits. Notamment une huile ne contenant pas de vitamine A, tel que prévu par la législation en vigueur.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut