Bon plan

Au paradis des oiseaux

A une soixantaine de kilomètres du Nord de la ville de Saint-Louis au Sénégal, se trouve le parc national des oiseaux du Djoudj. Il s’étend sur 16 000 hectares.

Ce parc est la troisième réserve ornithologique du monde et constitue le lieu par excellence des oiseaux migrateurs. Ils sont quelques trois millions répartis en 350 espèces, à peupler cet espace. On y trouve le flamant rose, le pélican blanc, l’oie de Gambie, le héron cendré entre autres.

Ce parc est aussi riche d’animaux de la jungle. Ses herbes cachent de petits crocodiles, des mammifères tels que des vaches, des singes rouges, des phacochères, des hyènes et des gazelles.

La visite de ce site s’effectue en pirogue, sous le mouvement des vagues et les doux rayons de soleil.

Le parc a été créé en 1971 et a été classé en 1980, «zone humide d’importance internationale» par la Convention de Ramsar et est inscrit au Patrimoine de l’Unesco en 1981.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut