Société › Actualité

Sénégal: l’affaire de corruption et de pots de vin qui éclaboussent Aliou Sall

Aliou Sall, cité dans l'Affaire Petro Tim (c) Droits réservés

BBC a publié un article sur une fraude dans l’exploitation du gaz sénégalais à hateur de 146 millions dans laquelle le frère du Président Macky Sall serait impliqué.

Des révélations de cas de fraude de la société Timis Corporation agite de nouveau le monde des médias le monde des médias. Et ceci malgré que la société ne soit plus engagée dans l’exploitation de gaz. Dans une enquête réalisée par la BBC et publiée aujourd’hui, 03 mai, la journaliste Mayeni Jones révèle avoir un e-mail envoyé au Trust offshore de Franck Timis, dans lequel il est dit que des taxes sont dues au Gouvernement sénégalais. Et que Franck Timis voudrait 250.000 dollars (146 millions de Fcfa) pour honorer le paiement.

Chose curieuse, cette somme n’est pas destinée à l’État sénégalais, mais plutôt à une société privée Agritrans Sarl, qui appartiendrait à Aliou Sall, le frère du Président Macky Sall.


Un autre quart de million de dollars aurait même été secrètement versé au frère du Président Macky Sall, ajoute la même source. La journaliste a interrogé un expert en affaire de fraude et de corruption qui explique qu’« en tant que citoyen, Aliou Sall ne devrait nullement bénéficier d’une taxe promise à l’Etat sénégalais et qu’on serait vraisemblablement devant un cas de corruption».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut