Eco et BusinessAgro-industrie




Sénégal : premier vin « made in senegal » mis sur le marché

Les autorités du Sénégal agréent le vin du domaine du Clos des Baobabs fabriqué au pays. C’est une nouvelle boisson…

Le Sénégal tient son premier vin fabriqué localement

Les autorités du Sénégal agréent le vin du domaine du Clos des Baobabs fabriqué au pays. C’est une nouvelle boisson qui se commercialise après 13 ans de travail pour réaliser le projet.

Les premières bouteilles du vin du Clos des Baobabs se trouvent dans des caves au Sénégal. Après 13 ans de démarche, les autorités du pays donnent l’agrément alimentaire à ce produit fabriqué sur le plan local. Le projet porté depuis 2013 par les associés français François Normant et Philippe Franchois produit ses premiers fruits. Pour un début, 1000 bouteilles seront disponibles en 12 mois. De quoi rendre visible le produit chez les cavistes ou auprès des restaurants.

La vigne du Clos des  Baobobas se situe à Nguekokh. C’est à environ 70 km au sud de Dakar. Les promoteurs disposent de quelques hectares permettant l’exploitation bien que le rendement soit encore faible. « C’est vrai que  le rendement est faible ici pour deux raisons. C’est que le climat est là…On va dire que c’est un vin du sahel. Et puis nous avons aussi des  mortalités assez élevées dues aux termites », ont expliqué les promoteurs à intellivoire.

Le vin du Clos des Baobabs est une boisson provenant du cépage grenache, d’une couleur légère. Elle se vend aux individus au prix de 24 000 francs Cfa. Pour les producteurs c’est un vin réservé aux personnes aisées.