Société › Réligion

Tabaski-Ziguinchor: une nouvelle pénurie de moutons inquiète les populations

Ziguinchor, une Tabaski sans moutons? (c) Droits réservés

A quelques jours de la Tabaski, le bélier manque dans les marchés. Une situation similaire avait déjà été vécue en 2016 par ces habitants.

Les zinguinchorois craignent un remake de l’année 2016. Cette année-là, les populations ont vécu une fête de la Tabaski plutôt morose. Plusieurs d’entre eux, n’ont pas pu s’offrir un mouton du fait d’un grand déficit dans l’approvisionnement en ovins.

Pour cette année 2019, ils s’acheminent encore vers des réjouissances dans une ambiance similaire. En effet, selon les services de l’Elevage, l’objectif, pour la tabaski 2019, est de 23 000 têtes. Sauf qu’actuellement, Ziguinchor n’en a même pas accueilli la moitié. «Cette année, nous avons besoin de 23 000. Mais nous sommes actuellement à 10 000 moutons. Nous sommes très loin des 50%», a révélé le directeur régional de l’Elevage, Evariste Bassène. Toutefois, il tint à préciser qu’avec les mesures prises par l’Etat, l’espoir est permis.


 

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut