› Présidentielle 2019

Tensions électorales: Les Etats-Unis appellent à la prudence  

Pas d'image

Suite aux risques de violence électorale au Sénégal, les Nations Unies invitent leurs ressortissants à éviter certaines zones de la capitale.

La Présidentielle du 24 février 2019 est à hauts risques, et pour cause.  L’ambassadeur des Etats Unis au Sénégal, qui craint des violences, a demandé à ses ressortissants d’éviter les zones comme la VDN, Grand-Yoff, la Place de la Nation (ex-obélisque), le Palais de la Justice, la Zone entourant l’Ucad, la Place de l’Indépendance., rapporte Les Echos. Les autorités américaines demandent également à leurs compatriotes d’éviter les zones de manifestations, de conserver toujours leurs téléphones avec soi, de garder les portes des voitures verrouillé et les fenêtres fermées.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut