› Présidentielle 2019

Tensions électorales: Les Etats-Unis appellent à la prudence  

Pas d'image

Suite aux risques de violence électorale au Sénégal, les Nations Unies invitent leurs ressortissants à éviter certaines zones de la capitale.

La Présidentielle du 24 février 2019 est à hauts risques, et pour cause.  L’ambassadeur des Etats Unis au Sénégal, qui craint des violences, a demandé à ses ressortissants d’éviter les zones comme la VDN, Grand-Yoff, la Place de la Nation (ex-obélisque), le Palais de la Justice, la Zone entourant l’Ucad, la Place de l’Indépendance., rapporte Les Echos. Les autorités américaines demandent également à leurs compatriotes d’éviter les zones de manifestations, de conserver toujours leurs téléphones avec soi, de garder les portes des voitures verrouillé et les fenêtres fermées.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut