Santé › Actualité

Saint-Louis : bientôt une maison médicale pour les défavorisés

Cette maison médicale sera construite à Pikine, un quartier populaire de Saint-Louis, grâce à l’appui des partenaires belges et français, d’après le président de l’amicale des pharmaciens

Une maison médicale en faveur des défavorisés verra bientôt le jour dans la région de Saint-Louis a annoncé le président de l’amicale des pharmaciens de cette région Dr Alioune Diagne. Cette maison sera entièrement équipée d’une meilleure prise en charge des populations défavorisées.

Ce projet sera mis en œuvre dans le quartier de Pikine grâce à  l’appui financier des partenaires belges et français. Cette annonce du Dr Alioune Diagne a été faite lors du lancement de la 7ème édition des journées médicales qui se dérouleront du 19 au 30 novembre au profit des populations des départements de Dagana, Podor et Saint-Louis.

Le président de l’amicale des pharmaciens soutient que cette initiative prise par des médecins privés vise à « contribuer à l’effort des pouvoirs publics pour une meilleure prise en charge des préoccupations en santé des populations, surtout en milieu défavorisé ».


Parlant de l’objectif des journées médicales, il a précisé que ces journées médicales consisteront à des consultations nomades sur plusieurs spécialités. Il spécifie par ailleurs que l’objectif de ce programme est « d’amener l’hôpital vers les populations pour une santé de proximité ».

Selon lui, l’amicale des pharmaciens de la région de Saint-Louis veut faire en sorte que les personnes consultées puissent bénéficier de « soins de qualité » et « une prise en charge totale pour les patients dont les cas nécessitent un suivi médical ».

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut