Société › Actualité

Sénégal-Nécrologie: Ultimes hommages au général Mamadou Lamine Cissé

Général Cissé (c) Droits réservés

Ancien chef d’État-major des armées du Sénégal, le général Mamadou Lamine Cissé a été inhumé dimanche. L’homme a été le premier militaire ministre de l’Intérieur.

Des hommages et témoignages pullulent sur la toile. Chacun raconte à sa manière la vie ou encore sa rencontre avec le général Mamadou Lamine Cissé. Le natif de Sokone est décédé à Dakar vendredi 19 avril. Le général Mamadou Niang interviewé par seneweb retient de l’homme «ses fortes qualités humaines, sa grande expérience, son désir d’apporter sa contribution à l’édification de notre pays. Il a donné tout son âme, toute sa vie au service de notre pays».

Le général Mamadou Lamine Cissé a été le premier militaire à occuper le poste de ministre de l’Intérieur du Sénégal. Il a piloté l’organisation des législatives de 1998 et la présidentielle de 2000. Un véritable tour de force.


L’élection en question est d’ailleurs restée dans les mémoires. A ce propos, Mohamed Dia relate «Tu as endossé l’entière responsabilité pour que personne du camp présidentiel ne soit reproché de quoi que ce soit. Et Dieu sait que tu as fait ça pour que les cartes (électeurs ndlr) ne soient pas falsifiables. Les résultats tombent, le second tour est inévitable et le Sénégal va vivre une alternance politique pour la première fois de son histoire». En effet, l’élection présidentielle de 2000 a permis la première alternance au Sénégal avec l’arrivée de Abdoulaye Wade au second tour de cette présidentielle qui s’est déroulée sans effusion de sang.

Le général Mamadou Lamine Cissé s’en va à l’âge de 80 ans. Il a fait sa dernière apparition à la veille de cette présidentielle 2019.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut