International › APA

1ère journée Ligue 1 sénégalaise : Mbour Petite Côte tient en échec le Jaraaf

Le Jaraaf et Mbour Petite Côte se sont quitté dos à dos (1-1) samedi soir au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar lors du match inaugural du championnat d’élite 2018-2019.Face au Jaraaf, champion en titre, Mbour Petite Côte a jouè sans complexe et s’est procuré la première occasion du match. Sur un coup franc, Baba Sow reprend le ballon de la tête mais sa tentative frôle la barre transversale (9ème mn). 

La réponse du Jaraaf ne se fait pas attendre. Matar Kanté, le latéral droit fait la différence sur son flanc et adresse à Ousseynou César Guèye un centre millimétré. L’attaquant réceptionne le cuir dans la surface de réparation et ne cadre pas son tir (11ème mn).

Technique et puissant, Youssou Paye mystifie son vis-à-vis et trouve Albert Lamane Diène dans la surface de vérité. Le milieu offensif contrôle et ajuste le portier mbourois d’un tir croisé du droit au ras du poteau (1-0, 13ème mn).

Intenable, Youssou Paye, promu capitaine du Jaraaf à cette saison, dépose une fois de plus le latéral et centre en retrait. Assane Mbodj, seul au point de pénalty, reprend la balle de volée. Bien placé, un défenseur de Mbour Petite Côte stoppe in extremis le ballon sur la ligne de but (19ème mn). 

Toujours à l’origine des offensives médinoises, Youssou Paye, dans un jeu en triangle, sert en profondeur Ousseynou César Guèye dont le tir écrasé ne trompe pas le gardien adverse (33ème mn). 

En seconde période, Mbour Petite Côte se secoue. Le capitaine Mouhamed Pouye montre la voie en transperçant l’axe central du Jaraaf mais sa frappe de mule passe au dessus de la barre transversale (77ème mn).


Entré en cours de jeu, Pape Sakho a une occasion en or de remettre les pendules à l’heure. Oublié au second poteau sur un centre, l’ailier met trop de puissance dans sa frappe qui s’envole (80ème mn).

Malmené le Jaraaf sort la tête de l’eau et rate même l’opportunité de se mettre définitivement à l’abri par l’intermédiaire d’Abdourahmane Bâ (82ème mn). Les Médinois seront finalement punis par Mbour Petite Côte qui finira par égaliser. 

Sur un corner tiré au second poteau, un Mbourois effectue une remise de la tête dans l’axe. Un de ses partenaires décoche un tir que repousse Pape Diatta Ndiaye. Aux aguets, Soulèye Sarr fusille le gardien du Jaraaf d’une frappe supersonique sous la barre transversale (1-1, 89ème mn).

Ce partage des points satisfait André Jean Balacoune, le coach Mbour Petite Côte. « Je suis content d’avoir tenu tête au Jaraaf. Nous voulions empocher les 3 points et au pire des cas avoir 1 point. On s’attendait à un Jaraaf plus percutant, plus ambitieux. Constatant leur timidité, j’ai dit aux joueurs qu’il y avait de la place pour revenir au score », a-t-il commenté.

Sa joie contraste forcément avec la déception de Malick Daf, l’entraîneur du Jaraaf. « Nous pouvions mettre le 2ème but en première période parce qu’on avait des occasions. Malheureusement, il y a eu trop d’insuffisances, un manque de concentration et une légéreté. En plus, nous n’avons pas répété les efforts en seconde période. Il faut qu’on apprenne de nos erreurs pour progresser », a expliqué le technicien.  


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut