International › APA

50 millions d’euros de l’UE pour la sécurité alimentaire et la gouvernance en Mauritanie

L’Union européenne a accordé à la Mauritanie deux subventions d’un montant total de 49,4 millions d’euros, destinées à des domaines liés à la sécurité alimentaire et à la bonne gouvernance, a-t-on constaté samedi à Nouakchott.L’une des deux subventions, d’un montant de 36, 8 millions d’euros, servira au renforcement des investissements productifs et énergétiques en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales et destinés à renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

La seconde s’élève à 12,6 millions d’euros et devra financer le programme d’appui à la réforme de la justice permettant l’amélioration de l’État de droit à travers la promotion de la bonne gouvernance et la protection des droits humains dans ce pays.

Les conventions portant sur les deux subventions ont été signées samedi à Nouakchott par le ministre de l’Économie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, et le commissaire européen à la Coopération internationale et au Développement, Neven Mimica.


Dans un mot lors de la cérémonie de signature, le responsable européen a indiqué que Nouakchott est un partenaire stratégique de Bruxelles, en particulier ces temps-ci en ce qui concerne la sécurité et la stabilité dans la région.

Il a notamment loué les efforts de la Mauritanie dans la lutte contre la migration irrégulière, le terrorisme et le trafic au Sahel ainsi que dans la gestion des frontières, les qualifiant de «remarquables».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut