Politique Politique › Actualité

Affaire Adama GAYE : demande de liberté provisoire rejetée par le procureur

Détenu depuis le 31 juillet pour « diffusion d’écrits contraires aux bonnes meurs » et « offense au chef de l’Etat », le journaliste Adama Gaye ne bénéficiera pas de la liberté provisoire. Face au Procureur de la République ce mercredi, la demande du journaliste-consultant a été rejetée.

Selon le Procureur Serigne Bassirou Gueye, Adama Gaye pourrait profiter d’une liberté provisoire pour « troubler l’ordre public », d’autant que les faits qui lui sont reprochés « sont graves ». « Il présente des risques de réitérer les faits », a indiqué le substitut de Serigne Bassirou Guèye, dans son ordonnance de refus de la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de Adama Gaye, Me Khoureychi Ba, notamment.




0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut