International › APA

Bonne gouvernance et fête nationale au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce lundi commentent l’actualité nationale marquée par les festivités du 11 décembre (fête de l’indépendance) et les résultats d’un sondage sur la bonne gouvernance au Burkina Faso.«Gouvernance au Burkina : Un sondage réalisé par le CGD (Centre pour la gouvernance démocratique, Ndlr) donne 4,91/10 à Roch», barre à sa Une le quotidien privé Le Pays.

Le journal informe que le CGD, dans le cadre de la mise en œuvre du programme ‘’présimètre », porté par l’ONG Diakonia, a rendu publics, le 8 décembre 2018, les résultats du sondage réalisé du 1er au 6 décembre dernier dans les 13 régions du pays.

«Les 2064 sondés ont attribué la note de 4,91/10 au président Roch Marc Christian Kaboré», rapporte Le Pays, ajoutant que «58% des personnes enquêtées sont également ‘’pour » le retour de l’ancien président Blaise Compaoré au Burkina Faso».

Le journal privé Le Quotidien, pour sa part, mentionne en guise de titre : «Gestion de l’an III du président du Faso: Roch Marc Christian Kaboré noté 4,91/10»

 A son tour, Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, fait remarquer que six mois après avoir obtenu la note de 5, 8/10, «Roch chute à 4,9%», au sondage d’opinion commandité par le CGD.


Le même journal évoquant les activités de la fête nationale, titre : «11-décembre 2018 : La Présidence du Faso distingue 820 méritants».

A ce propos, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, mentionne : «820 personnes distinguées à Kosyam (Palais présidentiel, Ndlr)», là où le quotidien public Sidwaya parle de «la reconnaissance de la Nation à 820 personnes».

Le journal cité en second lieu met en exergue le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, soulignant que «le président du Faso (a été) accueilli en grande pompe» à Manga (ville qui accueille les festivités du 11 décembre 2018).

Dans son éditorial intitulé «Résister aux obstacles», Sidwaya rappelle que le thème du 11 décembre 2018 «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est une invite à chaque citoyen et à l’ensemble de la Nation à œuvrer au quotidien à l’encrage de la bonne gouvernance par des actes et des gestes exemplaires.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut