Politique › Actualité

Bulletins de vote: l’Etat doit 315 millions Fcfa aux imprimeurs

Bulletins de vote (c) Droits réservés

Pour l’organisation de la Présidentielle du 24 février 2019, 40 millions de bulletins ont été imprimés pour les cinq candidats. L’État avait sollicité les services de quatre imprimeries.

Après la joute électorale, il faut payer la note. Il s’agit 325 millions Fcfa à raison de 63 millions pour chaque imprimeur à reverser. Sont concernées les imprimeries Tandian, Africa Pint, Cempa et Sse, entreprises, saisies pour l’impression des bulletins.


Selon l’Observateur, ces sociétés attendent encore de percevoir leur dû. 40 millions de bulletins soit 8 millions pour chacun des cinq candidats à la présidentielle du 24 février dernier ont été tirés.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut