› International

Cameroun : 07 à 05 ans de prison ferme pour 36 militants de l’opposition

36 militants du MRC condamnés à au moins 05 ans de prison ferme
Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC)-DR

Le Tribunal militaire de Yaoundé Cameroun a condamné lundi 27 décembre 2021, 36 militants du Mouvement pour  la renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto à des peines allant de 05 à 07 ans de prison ferme.

Alain Fogué premier vice-président du parti et Olivier Bibou Nissack, porte-parole de Maurice Kamto écopent d’une peine de 07 ans de prison ferme. Le reste des militants est condamné à 05 ans de prison ferme. Ils étaient poursuivis pour « rébellion, révolution et attroupement ». En leur absence, le tribunal a jugé qu’ils sont  tous coupables. Les avocats du parti annonce que ce dernier fera appel du jugement.

En rappel, depuis septembre 2020, ces militants sont en garde à vue après leur interpellation dans le cadre de la marche dite pacifique organisée le 22 septembre par le MRC dans les grandes villes comme Douala, Yaoundé, Bafoussam. A l’occasion de ces manifestations, Maurice Kamto a été assigné à résidence surveillée jusqu’après les élections régionales du 06 décembre  2020.


Le régime en place a interdit la marche au  motif qu’elle porterait atteinte à l’unité nationale et à l’ordre public. Les autorités gouvernementales se basant sur les propos du président du parti qui a mentionné qu’il s’agissait de marcher pour empêcher la tenue des élections régionales du 06 décembre 2020 et pour renverser le régime de Paul Biya.

Cette crise politique a commencé au lendemain de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018, ayant porté Paul Biya du RDPC à la tête de l’Etat pour un huitième mandat avec 71,28% des voix, suivi de Maurice Kamto avec 14,23%. Les résultats contestés par le MRC dont le président s’est autoproclamé vainqueur au lendemain du scrutin. Après la proclamation des résultats pour la première fois par le Conseil constitutionnel, le MRC a engagé des manifestations pour dire non au « Hold Up électoral » au Cameroun.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut