International › APA

Can 2019 : le Sénégal surclasse le Kenya (3-0) et file en huitièmes

Pas d'image

L’équipe nationale du Sénégal s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations après avoir étrillé le Kenya sur le score de trois buts à zéro, lundi soir au Caire (Egypte), en match comptant pour la troisième journée.Un nul uniquement aurait permis aux deux sélections de composter leur ticket pour le second tour. Mais le Sénégal, défait par l’Algérie (1-0), ne l’entendait pas de cette oreille. Cités parmi les favoris de la compétition, les Lions étaient revanchards.

Dans les premiers moments de la partie, la crispation des protégés du coach Aliou Cissé est perceptible. Elle se matérialise par de multiples approximations dans les passes. L’axe central, composé de Kalidou Koulibaly et Cheikhou Kouyaté, saute maladroitement le milieu pour trouver les attaquants.

Sur un corner botté par Henri Saivet, Victor Wanyama stoppe le cuir de la main dans la surface de réparation. L’erreur manifeste du capitaine des Harambee Stars n’est pas sanctionnée par l’arbitre égyptien (19èmemn).

Pas en réussite depuis le début de la joute, Mbaye Niang enrhume des défenseurs adverses grâce à un double contact. L’avant-centre décoche une frappe du gauche enrayée par le gardien (23èmemn).

Les Lions sortent leurs griffes et acculent les Harambee Stars. Ismaïla Sarr déborde dans son couloir avant de centrer en retrait pour Idrissa Gana Guèye. Le milieu de terrain contrôle du gauche et prend sa chance du droit. Le portier kenyan sort pour réduire l’angle de tir et parvient à détourner la balle (27èmemn). 

Dans un dépassement de fonction, le latéral gauche Saliou Ciss s’infiltre dans la surface et pousse à la faute Mayeko sur un crochet malicieux. L’arbitre désigne cette fois-ci le point de pénalty. Pour l’exécuter, Sadio Mané s’élance mais sa frappe molle au ras du sol est arrêtée par le dernier rempart du Kenya (28èmemn).

Loin d’être abattus par cet échec, les Lions se remobilisent. Sur une ouverture géniale d’Idrissa Gana Guèye, Ismaïla Sarr est proche de faire trembler les filets. La tête du sociétaire de Rennes (Ligue 1 française), déviée in extremis par le gardien, termine sa course sur la barre transversale (46èmemn). 

En début de seconde période, les Lions ont plus de mal à se rapprocher de la cage kenyane. A l’aise balle au pied, Henri Saivet élimine deux adversaires au milieu et envoie une frappe de mule dont se saisit difficilement le portier (53èmemn).

A l’heure de jeu, Sadio Mané fait la différence sur le côté gauche. Son centre est repoussé par un défenseur. A l’affût, Mbaye Niang récupère le ballon et frappe fort dans l’axe du but. Le gardien kenyan est sur la trajectoire.


Le Kenya sort enfin la tête de l’eau. A la suite d’un corner mal renvoyé, le milieu Omino fouette le ballon, obligeant ainsi Alfred Gomis à se détendre pour repousser le danger (62èmemn).  Le Sénégal ne desserre pas l’étreinte. Les Lions sont finalement récompensés de leurs efforts. 

Bien placé au second poteau, Ismaïla Sarr profite de la sortie aérienne manquée du gardien. Il contrôle le cuir de la poitrine puis enchaîne avec une volée du droit imparable (1-0, 64èmemn). 

Sur un corner défensif, le latéral Lamine Gassama renvoie le ballon dans la moitié de terrain adverse. Esseulé, Sadio Mané va néanmoins au contact du défenseur kenyan qui n’apprécie pas convenablement la retombée du cuir. Grâce à un coup d’épaule, l’attaquant de Liverpool (Premier League anglaise) trompe sa vigilance pour se présenter face au gardien. Lucide, le maître à jouer des Lions glisse subtilement la balle au fond des filets (2-0, 71èmemn). 

Ce break coule davantage les Harambee Stars. En retard sur un contrôle d’Ismaïla Sarr dans la surface de réparation, Otieno essuie ses crampons sur le tibia de l’ailier des Lions. L’arbitre égyptien siffle à nouveau un pénalty pour le Sénégal. 

Malgré la tentative de dissuasion de son capitaine Cheikhou Kouyaté, Sadio Mané s’empare du ballon pour se racheter. Le numéro 10 des Lions ouvre son pied droit pour battre le portier kenyan (3-0, 75èmemn). 

Les Harambee Stars auraient pu réduire l’écart si le longiligne Alfred Gomis ne s’était pas déployé pour détourner un tir flottant de l’avant-centre Olunga (84èmemn). Le Sénégal signe sa deuxième victoire de la Can 2019. 

Avec 6 points (+4) au compteur, les Lions occupent la deuxième place de leur poule derrière l’Algérie (9 points, +6). Les Fennecs ont battu la Tanzanie sur le score de trois buts à zéro avec notamment un doublé du Napolitain Adam Ounas. En huitièmes de finale, le Sénégal fera face à l’Ouganda qui a terminé deuxième du groupe A.      

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut