International › AFP

CAN-2019: Madagascar rêve tout éveillée, l’Algérie veut confirmer

Madagascar va-t-elle encore écrire l’histoire ? Les Zébus veulent prolonger leur épopée à la CAN, dimanche face à la RD Congo, alors que l’Algérie, impressionnante depuis le début du tournoi, affronte la Guinée, privée de sa star Naby Keita.

Première participation et qualification en huitièmes: l’aventure est déjà belle mais après avoir battu le géant nigérian en poules (2-0) et fini premiers de leur groupe, les Malgaches peuvent voir plus loin.

D’autant que leur première place leur a réservé un adversaire plutôt abordable en 8e, la RD Congo, qualifiée par un trou de souris avec une seule victoire et deux défaites.

Qui plus est l’effectif malgache n’a plus grand chose à voir avec celui qui avait essuyé une correction il y a trois ans. « Je regardais notre match face à la RDC, une défaite 6-1 (en juin 2016), et il n’y avait pas un seul joueur présent aujourd’hui », a relevé le sélectionneur sélectionneur français Nicolas Dupuis.

« Les joueurs ont changé, le fonctionnement, le staff, le matériel, l’hébergement et les déplacements, tout! Tout est mieux fait, de façon professionnelle. C’est normal qu’on ait un peu plus de résultats. », se félicite-t-il.

Les Zébus comptent désormais de nombreux joueurs évoluant à l’étranger et notamment en France à l’image de Thomas Fontaine (Reims), Jérémy Morel (Lyon), qui se remet d’une blessure et n’a pas encore été aligné, Lalaïna Nomenjanahary (Paris FC) ou encore Faneva Andriatsema (Clermont).

Face à eux, les Léopards congolais emmenés par Cédric Bakambu (2 buts), Yannick Bolasie et Marcel Tisserand tenteront de rejoindre les quarts comme en 2017.

– L’Algérie favorite discrète –

Dans l’autre match du jour, l’Algérie, invaincue en poules et séduisante dans le jeu, affronte une Guinée amputée de son milieu offensif vedette Naby Keita. Parti passer des examens à Liverpool, il souffre à nouveau de l’adducteur gauche et est forfait pour le reste de la CAN, a annoncé samedi le club.

Favoris de ce huitième, les Algériens le sont désormais aussi pour la victoire finale après leur brillant parcours en poules. Ils ont remporté leurs trois matches, pour la première fois depuis leur sacre de 1990, en marquant six buts sans en encaisser aucun. Face à l’un des autres prétendants, le Sénégal, battu 1-0, les Fennecs ont fait preuve d’une grande rigueur tactique.

L’équipe très remaniée alignée lors du troisième match contre la Tanzanie (3-0) a été tout aussi convaincante à l’image d’Adam Ounas, auteur d’un doublé.

Pour autant, le sélectionneur Djamel Belmadi s’emploie à décoller l’étiquette de favorite accolée à une équipe qui n’a dépassé qu’une fois les quarts depuis son sacre de 1990 et qui avait été sortie dès les poules lors de la dernière édition. L’Algérie « n’a pas le profil d’un champion », a ainsi tempéré Belmadi à l’issue du succès contre le Sénégal.

« On n’a pas besoin que le Bénin (tombeur du Maroc vendredi) nous lance un avertissement, a prévenu le coach des Fennecs samedi en conférence de presse. « Nous sommes suffisamment armés pour savoir qu’une nouvelle compétition débute et avec cette élimination directe toutes les équipes n’ont plus droit à l’erreur. On sait ce qui nous attend ».

Huitièmes de finale:

Vendredi 5 juillet

Maroc-Bénin 1-1, 1 tab à 4, Bénin qualifié

Ouganda-Sénégal 0-1, Sénégal qualifié

Samedi 6 juillet

(18h00 françaises, 16h00 GMT) Cameroun – Nigeria (Alexandrie)

(21h00 françaises, 19h00 GMT) Egypte – Afrique du Sud (Stade international, Le Caire)

Dimanche 7 juillet

(18h/16h GMT) Madagascar – RDC, à Alexandrie


(21h/19h GMT) Algérie – Guinée, au Stade du 30 juin au Caire

Lundi 8 juillet

(18h/16h GMT) Mali – Côte d’Ivoire, à Suez

(21h/19h GMT) Ghana – Tunisie, à Ismaïlia

Quarts de finale

10 juillet

(18h/16h GMT) Sénégal contre Bénin, au Stade du 30 juin au Caire

(21h/19h GMT) Vainqueur Cameroun-Nigeria contre vainqueur Egypte-Afrique du Sud, au Stade International du Caire

11 juillet

(18h/16h GMT) Vainqueur Mali-Côte d’Ivoire contre vainqueur Algérie-Guinée, à Suez

(21h/19h GMT) Vainqueur Madagascar-RDC contre vainqueur Ghana-Tunisie, au stade Al Salam du Caire

Demi-finales

14 juillet

(18h/16h GMT) Sénégal ou Bénin contre Madagascar ou RDC ou Ghana ou Tunisie, au stade du 30 Juin du Caire

(21h/19h GMT) Mali ou Côte d’Ivoire ou Algérie ou Guinée contre Cameroun ou Nigeria ou Egypte ou Afrique du Sud, au stade International du Caire

Match pour la troisième place

17 juillet

(21h/19h GMT) Perdants des demi-finales, au stade Al Salam du Caire

Finale

19 juillet

Vainqueurs des demi-finales, au stade International du Caire



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut