International › APA

Casablanca : Ouverture du Salon international de l’énergie solaire

Pas d'image

La 8ème édition du salon international de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique « Solaire Expo Maroc », s’est ouverte, ce mardi à Casablanca, sous le thème « Perspectives d’évolution des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans le monde et en Afrique ».Cette rencontre internationale qui se poursuivra jusqu’au 28 février, se veut une véritable vitrine de la dynamique solaire au Maroc et en Afrique. Elle se donne aussi comme vocation de promouvoir une vision globale du marché marocain et africain, ainsi que les dernières tendances et innovations dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

S’exprimant à l’ouverture de cet événement, le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, a souligné que cette manifestation de grande envergure ambitionne d’exposer, durant trois jours, les dernières tendances du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique.

M. Rabbah a dans ce sens, relevé que les résultats et indicateurs de la stratégie énergétique sont concrets, notant que le Maroc offre plusieurs opportunités d’investissements dans le secteur de l’énergie notamment, solaire, thermodynamique et photovoltaïque.

De son côté, le fondateur et directeur général du salon, Rachid Bouguern, a indiqué que depuis le lancement de la première édition du salon en 2012, une équipe de professionnels s’est mobilisée pour assurer le plein succès de ce projet, qui est à même de renforcer d’une part, la dynamique du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique au Maroc, et d’autre part, accompagner les ambitieux programmes du Royaume en matière d’énergies renouvelables.

Il a fait observer que cet événement contribue à la création d’une synergie entre les différents opérateurs du domaine, nationaux et internationaux, rappelant que la thématique de cette année s’inscrit dans la continuité de promouvoir la recherche, le développement et la formation, en plus de favoriser l’émergence d’une industrie locale dans le domaine des services et des technologies solaires.

Cet événement, a-t-il poursuivi, se démarque également par son caractère scientifique, eu égard à son engagement dans la réflexion pour le développement du secteur, à travers la tenue d’une série de conférences et tables rondes, lesquelles réuniraient nationaux et internationaux, privés et publics, permettant ainsi d’approfondir la réflexion sur l’énergie solaire et l’efficacité énergétique et de partager des expériences réussies.

Dans le même sillage, le directeur général de l’Agence Marocaine pour l’Efficacité énergétique (AMEE), Saïd Mouline, a relevé le rôle crucial que jouent les énergies renouvelables dans la préservation des ressources énergétiques et la réalisation du développement durable, notant que ce salon permet de créer des projets et attirer les jeunes à travailler dans ce domaine, qui entre dans le cadre de la promotion du concept de l’économie verte.

Les grands investissements opérés au Maroc en matière des énergies renouvelables ont contribué significativement à la création d’emplois stables dans ce domaine, a-t-il noté, mettant l’accent sur l’importance des banques qui jouent un rôle de premier rang dans le financement et l’accompagnement des projets énergétiques.


« Solaire Expo Maroc », est un des salons professionnels qui enregistrent les plus fortes croissances. Cette manifestation annuelle, qui draine des visiteurs du monde entier, illustre toute la dynamique du secteur solaire national. Depuis huit ans, il a réussi à fédérer des centaines d’exposants et à se positionner comme la vitrine de référence en matière d’énergie solaire et d’efficacité énergétique au Maroc et en Afrique.

Selon les organisateurs, « ce salon, qui vise à renforcer la dynamique du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique au Maroc, va permettre d’accompagner les ambitieux programmes nationaux dans les énergies renouvelables e de contribuer à la création d’une synergie entre les différents opérateurs dans ce domaines ».

« Solaire Expo Maroc » est devenu un hub régional, un rendez-vous BtoB par excellence pour les acteurs, fournisseurs, décideurs et consommateurs engagés dans la voie des alternances énergétiques. Sur un espace de 2.000 m2, la manifestation accueillera plus de 100 exposants des quatre coins du monde.

Pour rappel, le Maroc occupe une place de premier ordre dans le domaine de l’énergie solaire. Avec 35% de son énergie issus de sources renouvelables, le Royaume a engagé une ambitieuse politique dans le secteur énergétique et multiplie réalisations pour atteindre un objectif stratégique, celui de porter à 42% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à l’horizon 2020.

Pas moins de 235 millions de dollars (2,3 milliards de DH) sont investis sur la période 2017-2021 pour la promotion de l’usage de l’énergie solaire dans le secteur de l’agriculture. Ce programme porte sur la subvention du pompage solaire utilisé en agriculture en vue de limiter du gaz butane et cible une superficie cultivée estimée à 100.000 hectare.

Le Maroc inaugurera prochainement une centrale à concentrations solaire « Noor » à Ouerzazate (Sud du Maroc) sur une superficie de 3.000 hectares, qui sera la plus puissante au monde avec pour objectifs, entre autres, de fournir de l’électricité propre à l’Europe.

Actuellement le Maroc dispose de deux centrales solaires à concentration à miroirs cylindro-paraboliques de 160 à 200 MW de puissance (Noor I et II), une centrale de 150 MW (Noor II) et un champ photovoltaïque de 72 MW avec un système de tracking pour suivre la course du soleil (Noor VI). Ce complexe solaire Nour à Ouerzazate rassemble toutes les techniques solaires matures et produit de l’électricité jour et nuit. L’ensemble sera mis en service en ce premier trimestre 2019, ce qui permettra au Maroc de s’imposer en tant que leader de l’énergie solaire au niveau continental.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut