International › APA

Centenaire de l’armistice à Paris : La participation du Roi Mohammed VI est un hommage aux vaillants soldats marocains

La participation du Roi Mohammed VI, à l’invitation du Président de la République française, M. Emmanuel Macron, à la cérémonie internationale de commémoration du Centenaire de l’Armistice, organisée dimanche à Paris, est un hommage aux vaillants soldats marocains qui avaient combattu pour les idéaux de liberté et de paix pendant la première guerre mondiale, rapporte lundi la presse marocaine.Certes, la présence du Souverain marocain, aux côtés des présidents des pays les plus puissants du monde, notamment le président des États-Unis, Donald Trump, le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel, ainsi que le président français Emmanuel Macron, constitue un « message fort à l’adresse de la communauté internationale témoignant de l’engagement du Royaume en faveur de la paix et de la stabilité dans le monde, et de son action inlassable pour la promotion du multilatéralisme et la défense des valeurs universelles de démocratie, de liberté et d’égalité », écrit le quotidien +Le Matin+.

Pour le journal, cette cérémonie se veut aussi un devoir de mémoire pour se remémorer le sacrifice de tous les soldats ayant participé à cette guerre, quels que soient leur drapeau, leur pays, leur foi, leur nationalité, pour le triomphe de ces idéaux universels.

Elle offre également l’opportunité d’honorer dignement les nombreuses victimes marocaines qui ont écrit une page de l’histoire maroco-française en lettres d’or et posé les jalons d’une grande amitié.

Preuve de leur héroïsme, les régiments marocains, qui ont de même combattu lors de la seconde guerre mondiale (1939-1945), faisaient partie des unités les plus décorées et les plus distinguées.


La commémoration du Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 invite les générations montantes à tirer les meilleures leçons du passé pour ne point commettre les mêmes erreurs et pour édifier un avenir sûr, prospère et paisible, souligne la publication.

C’est d’ailleurs l’objectif principal du forum de Paris sur la Paix organisé le même jour dans le cadre de cette commémoration et destiné à réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective pour construire l’avenir de l’humanité dans la paix.

Conçu comme une réponse à la montée des tensions du monde contemporain, ce Forum ambitionne d’être le lieu de toutes les avancées coopératives dans les domaines de la paix et de la sécurité, de l’environnement, du développement, des nouvelles technologies et de l’économie inclusive. Il réunit autour de porteurs de projet issus du monde entier, des responsables politiques et économiques et l’ensemble des acteurs de la société civile (entreprises, ONG, fondations, think tanks, médias, syndicats, représentants religieux, philanthropes, experts…), partie prenante de la gouvernance mondiale.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut