International › APA

Congo : deux mois de délestage à Brazzaville et Pointe-Noire

Brazzaville et Pointe-Noire, les deux plus grandes villes du Congo, subiront, du 21 octobre au 5 décembre 2018, des délestages accentués pour cause de travaux dans la Centrale à gaz de Pointe-Noire (sud), annonce la Direction générale de la société Energie électrique du Congo (EEC) dans un communiqué rendu public mardi.« La conséquence de cette opération de maintenance normale et utile est que le réseau électrique national connaîtra des perturbations. Il ne nous sera plus possible de garantir la distribution de l’énergie électrique à l’ensemble de notre clientèle de manière pérenne durant cette période. Nous procéderons à une distribution rotative de l’électricité », précise le communiqué.

Durant cette période, un déficit de production de 150 mégawatts sera noté sur le réseau électrique allant de Pointe-Noire à Makoua (centre). La centrale à gaz de Pointe-Noire produit près de 60% du courant consommé au Congo.


« Chaque ménage, chaque service, chaque industrie pourra, à un moment de la journée, bénéficier ou manquer de l’énergie », a affirmé, pour sa part, le Directeur général de l’EEC non sans exhorter les consommateurs surtout les sociétés industrielles utilisant à plein temps l’électricité à « prendre les dispositions pour ne pas subir de graves désagréments ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut