International › APA

Corruption, économie, paix et sécurité se partagent la Une au Congo

La réaction du ministre des Hydrocarbures, Jean Marc Thystère Tchicaya accusé de détournement de fonds publics, le Premier ministre, Clément Mouamba qui a annoncé la signature de la Lettre d’intention avec le Fonds monétaire international (FMI), le lancement ce 7 août 2018 du ramassage des armes des ninjas nsiloulous dans le Pool, sont les sujets traités par la presse congolaise ce mardi.« Lutte contre la corruption, la concussion et la fraude : Lamyr Nguélé (président de cette Commission) accuse Jean Marc Thystère Tchicaya qui se défend et évoque la présomption d’innocence », titre l’hebdomadaire Le Patriote.

Nos confrères ajoutent : « Accusé par la Commission nationale de lutte contre la Corruption, la concussion et la fraude de détournement de fonds (plus de 2,5 milliards f cfa) destinés à la formation du personnel et à la construction du siège de l’Organisation des pays africains producteurs de pétrole (APPO) ,le ministre des Hydrocarbures rejette ces accusations ».

« A travers deux lettres au Premier ministre, Clément Mouamba et au président de la Commission, Jean Marc Thystère Tchicaya évoque la présomption d’innocence et considère que ces accusation comme une attaque personnelle contre un membre du gouvernement en fonction », rapporte Le Patriote.

Dans l’hebdomadaire Manager Horizon, « Jean Marc Thystère Tchicaya se bat comme un diable qui a vu le Saint-Esprit » et se demande « s’il ira ou n’ira pas en prison ? »

De son côté, L’hebdomadaire Epanza Makita écrit que la Commission contre la corruption rend publiques « des preuves irréfutables de détournements par Jean Marc Thystère Tchicaya, ministre des Hydrocarbures qui sera bientôt dans les filets du Procureur de la République ».


 « M. Lamyr Nguélé devrait aussi tourner ses radars vers des dignitaires du pouvoir que sont: Denis Christel Sassou N’Guesso, Henri Djombo, Jean Jacques Bouya, Gilbert Ondongo », estime L’hebdomadaire Sel-Piment.

Epanza-Makita fait écho de la signature de la Lettre d’intention avec le FMI signé par le chef du gouvernement, Clément Mouamba.

Le quotidien Les Dépêches de Brazzaville aborde le processus de paix et de sécurité dans le pays et annonce que «la Commission ad hoc mixte paritaire (Camp) de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités dans le Pool du 23 décembre 2017 va procéder, ce 7 août à Kinkala, chef-lieu dudit département, au lancement officiel de l’opération de ramassage des armes de guerre auprès des ex-combattants ninjas. Cette opération fait partie des étapes prévues par l’accord précité en vue de consolider le processus de paix et le retour progressif de la vie normale dans cette partie du pays ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut