International › APA

Côte d’Ivoire : de lourdes sanctions après un grave accident de la route

Le ministère des Transports a arrêté de fortes mesures à la suite d’un accident ayant fait 14 personnes tuées et plus de 70 blessés dans une collision entre deux cars à Yamoussoukro.Le ministère a décidé de la « suspension pour trois mois des autorisations de transport de tous les véhicules de l’entreprise propriétaire du car ayant quitté sa voie pour venir percuter un autre car » et fait « obligation pour tous les chauffeurs de l’entreprise de passer le Certificat d’Aptitude de Conducteur Routier (CACR) ».

En outre, le ministère annonce la « saisine des assureurs ayant assuré les deux véhicules, afin que toutes les victimes soient effectivement dédommagées », tout en donnant instruction au Bureau Enquête Accident (BEA) dudit ministère pour mener l’enquête technique et administrative.

Cela devrait permettre de faire toute la lumière et situer les responsabilités. Par ailleurs, les responsables des deux compagnies de transport seront entendus par les autorités policières et judiciaires, car leurs responsabilités étant engagées selon les dispositions légales.

Le ministre des Transports, Amadou Koné, a salué la promptitude des forces de l’ordre, des sapeurs-pompiers et des personnels de l’hôpital régional de Yamoussoukro, ainsi que de l’hôpital St Joseph de Mooscati et du centre de traumatologie de Toumodi qui a permis de limiter le nombre de décès malgré l’extrême violence de l’accident.


L’accident a fait ce jeudi 5 janvier 2023, 14 tués et 71 blessés dont seulement 30 restent à ce jour en hospitalisation, selon le ministère des Transports. Le premier responsable du département ministériel des transports, Amadou Koné, était aux côtés des victimes hospitalisées, ce vendredi 6 janvier 2023.

Au cours de la visite de compassion à Yamoussoukro, M. Amadou Koné était accompagné de ses collègues, les ministres Dimba Pierre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, de Myss Belmonde Dogo de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, un fils de la région était également présent, ainsi que le ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut