International › APA

Côte d’Ivoire: lancement du Fonds de solidarité de la mutuelle générale des agents des médias privés

La mutuelle générale des agents des médias privés de Côte d’Ivoire (MS-Médias) a lancé officiellement, jeudi à Abidjan, les prestations de son Fonds de solidarité qui est le deuxième produit de cette organisation après l’assurance santé, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Au cours de cette cérémonie présidée par la ministre ivoirienne de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Pr Mariatou Koné,  cinq premiers bénéficiaires du Fonds de solidarité de la MS-Médias traversant des moments de peine et de joie, ont reçu des chèques allant de 300.000 FCFA à 50.000 FCFA.

 Cette cérémonie a également été marquée par la présentation du nouveau site internet de la MS-Médias qui se veut une vitrine et un outil de promotion des activités de cette mutuelle. «A travers la mise en place de cette mutuelle, vous avez saisi l’importance que représente la solidarité comme valeur essentielle au sein de la société», a indiqué dans un discours, la ministre  Mariatou Koné ajoutant que « seule une solidarité organisée sur des bases rationnelles avec des outils et des mécanismes appropriés permet dans l’équité d’atteindre une meilleure efficacité».

C’est pourquoi, elle a salué l’initiative de la création d’une mutuelle pour l’ensemble des acteurs de la presse privée dans le pays. « Il y a des moments dans la vie où la présence des autres à vos côtés  apporte un réconfort et un soulagement inestimable », a par ailleurs déclaré Mme Koné.

Dans la foulée, elle a salué l’élan de solidarité des uns et des autres après la pluie diluvienne qui a fait officiellement 20 morts dans le pays dans la nuit du 18 au 19 juin dernier. « Je voudrais profiter pour saluer l’élan de solidarité des ivoiriens et des populations vivant en Côte d’Ivoire à l’égard des familles des personnes qui ont perdu la vie et des blessés après les fortes pluies qui se sont abattues sur le pays », a-t-elle affirmé estimant que « ce malheur a su nous rassembler ».


Le Fonds de solidarité vient renforcer et formaliser les liens de solidarité et de fraternité qui se sont matérialisés ces dernières années au sein de notre corporation, a relevé auparavant, Sindou Cissé, le Président du conseil d’administration de la MS-Médias, expliquant que ce Fonds de solidarité « constitué des cotisations des adhérents permet aux mutualistes  de bénéficier de l’assistance morale et financière de la corporation en cas d’événements heureux ou malheureux ».

Pour ce faire, il a encouragé ses confrères à « porter à bout de bras  ce projet novateur »,  réitérant sa gratitude aux autorités ivoiriennes. « Je vous exhorte à plus de solidarité au sein de votre mutuelle et de votre profession», a conseillé  aux journalistes, M. André Apété qui représentait le ministre ivoirien de la communication, de l’économie numérique et de la poste, Bruno Koné.

Portée sur les fonts baptismaux à l’issue d’une Assemblée générale constitutive les 11 et 12 février 2017, la MS-Médias se veut un outil de solidarité au service des journalistes et agents des médias privés de Côte d’Ivoire.  L’assurance santé qui est le  premier produit de cette organisation est entrée en vigueur depuis le 1er janvier dernier. Après l’assurance santé et le fonds de solidarité, la MS-Médias ambitionne de lancer dans les prochains mois, un projet immobilier qui constituera son troisième produit.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut