International › APA

Côte d’Ivoire: le taux d’accès à l’électricité estimé à 92%

Pas d'image

Le taux d’accès à l’électricité en Côte d’Ivoire est estimé à 92%, a indiqué vendredi le ministre ivoirien des Mines, du pétrole et de l’énergie, Mamadou Sangafowa Coulibaly, lors d’une visite du président nigérien Mohamed Bazoum, à la centrale thermique de la CIPREL. »Le taux d’accès à l’électricité a atteint 92% dans notre pays », a déclaré le ministre ivoirien Mamadou Sangafowa Coulibaly, à l’occasion d’une visite de M. Mohamed Bazoum, à la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL).

Il a relevé qu’entre 2012 et 2021, la Côte d’Ivoire a plus que doublé ses exportations d’énergie dans la sous-région. Celles-ci sont passées de 620 gigawattheures (GWh) à 1275 GWh, soit une croissance de 105%. 

« Nous avons dans le même temps multiplié par trois le nombre d’abonnés dans notre pays, passant de 1,1 million d’abonnés à 3,25 millions, soit une hausse de 195% », a ajouté le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly.

L’énergie produite en Côte d’Ivoire est essentiellement d’origine thermique et hydraulique avec des progrès réels en cours dans les énergies renouvelables. Le pays s’est engagé à porter la part des énergies renouvelables à 45% de l’énergie totale produite en 2030 contre 30% aujourd’hui.

La CIPREL représente 32% de la production totale d’électricité et 38% de l’énergie thermique du pays. Avec une production importante de gaz, la Côte d’Ivoire ambitionne d’être un hub énergétique régional. 

Le président nigérien, Mohamed Bazoum, qui achève une visite de 48h à Abidjan, s’est dit « impressionné » de ce qu’il a vu, rappelant que la Côte d’Ivoire, en 95, était en butte à des difficultés dans la production d’énergie, mais aujourd’hui a une capacité suffisante d’énergie et en exporte. 


« Nous sommes dans une logique d’interconnexion au niveau de la Cedeao et l’électricité produite en Côte d’Ivoire (peut servir) le plus loin possible, au sein de la région ouest-africaine », a-t-il poursuivi. 

Le directeur général de la CIPREL, Mme Kadidjatou Diallo, a noté que cette centrale, créée en 94, opère sous forme de « BOT » de production d’électricité. Elle a investi 330 milliards Fcfa pour 556 Mw de puissance installée et a un engagement annuel contractuel de 3.510 GWh depuis janvier 2022.  

La CIPREL appartient au groupe industriel panafricain Eranove,  qui existe depuis plus de 60 ans. En 2021, le groupe enregistrait 8334 collaborateurs, 1247 MW de capacités opérées et 5522 GWh d’électricité produite. 

La visite s’est déroulée en présence du vice-président de la République de Côte d’Ivoire, M. Meyliet Tiémoko Koné. Le président nigérien est le quatrième chef d’État à visiter les installations de la CIPREL après les présidents ghanéen (en 2017), libérien (en 2018) et sénégalais (en 2019).


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut