International › APA

Côte d’Ivoire : les échanges commerciaux des biens évalués à 12 896 milliards FCFA (Officiel)

Les statistiques harmonisées des échanges commerciaux des biens de la Côte d‘Ivoire en 2017 donnent un résultat de 12 896 milliards FCFA en hausse par rapport à l’année précédente, a appris APA de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.« Le niveau global des échanges commerciaux  a connu une hausse de 12, 2 % passant de 11 493 milliards FCFA en 2016 à 12 896 milliards FCFA 2017 », a annoncé le ministre de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, au terme d’un Conseil des ministres.

Poursuivant le porte-parole  a indiqué que « les exploitations des biens singulièrement des marchandises  ont augmentée de 14%  en 2017 par rapport à 2016  passant de 6404 milliards FCFA  à 7302 milliards FCFA ».

« Cette performance malgré la chute drastique de 40 % des cours mondiaux du cacao durant cette même période s’explique par une bonne  performance  de nos produits d’exportations  notamment le cacao, la noix de cajou, et le coton fibre », explique M. Touré.

 Par ailleurs, l’on note que  « le flux d’exportation de la Côte d’Ivoire se répartit entre l’Europe, pour 46, 5%, l’Asie pour 16,1 %, l’Afrique  pour 23,1 % et l’Amérique pour 12, 7% ».


En ce qui concerne les importations,  elles « ont également enregistré  une augmentation en valeur de 9,9% en 2017  par rapport à 2016  pour atteindre 5594 milliards».

 «Elles concernent principalement le pétrole brut, les machines mécaniques, électriques, le riz, le poisson, les produits pharmaceutiques venant principalement de la Chine pour 13,5%, la France pour 11%, le Nigéria pour  9,2 %, l’Espagne pour 9,1%  et l’Inde pour 4,7 %», a ajouté le ministre en charge de la communication.

« Selon les prévisions et les perspectives de l’année 2018, cette tendance haussière est emmenée à s’améliorer à  se consolider en raison du potentiel économique important de notre pays, du déploiement de la stratégie nationale des exportations, de la restructuration de l’APEXI (Association pour la promotion des exportations en Côte d’Ivoire) pour une meilleure promotion de nos produits d’exportations », a-t-il conclu.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut