International › APA

Côte d’Ivoire: une organisation de la société civile appelle à la tenue « sans délai » d’un dialogue politique

Le club Union africaine Côte d’Ivoire ( CUA-CI), une organisation de la société civile ivoirienne qui œuvre pour la promotion des droits de l’homme, a appelé jeudi à la tenue « sans délai» d’un dialogue politique dans le pays incluant toutes les parties ivoiriennes ( gouvernement, partis politiques et société civile).« Nous réclamons la tenue sans délai d’un dialogue politique incluant toutes les parties ivoiriennes. Au cours de ce dialogue politique, la question de la Commission électorale indépendante (CEI) devra être sérieusement débattue pour obtenir une institution électorale indépendante, autonome et représentative », rapporte une déclaration de cette organisation transmise à APA.

« Le découpage électoral considéré comme déséquilibré par certains partis politiques devra être revisité. Dans le cas spécifique de la réconciliation nationale qui demeure inachevée laissant les victimes sans suite à leurs requêtes,  un processus de justice transitionnelle devra être institué en vue d’une réforme», a  par ailleurs recommandé le Club Union africaine Côte d’Ivoire.

Auparavant, l’organisation explique que son appel à la tenue d’un dialogue politique est motivé par la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire.


 « A ce stade de l’histoire de la Côte d’Ivoire, les défis se présentent en terme de réforme de la CEI, de reprise du dialogue politique et de l’apaisement du climat social et politique afin d’extirper toute germe de violence des débats politiques qui devront de plus en plus rassurer les populations », a analysé le Club Union africaine Côte d’ivoire.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut