International › APA

Covid-19 : Buhari étend le registre social à 3,6 millions de foyers

Alors que la pandémie de coronavirus continue de s’aggraver, le président nigérian Muhammadu Buhari a annoncé lundi soir que le registre social actuel passerait de 2,6 millions à 3,6 millions de ménages dans le cadre de la période de confinement qui a été prolongée de 14 jours.Dans une allocution à la Nation, le leader nigérian a déclaré que les personnes les plus vulnérables recevraient une assistance durable pour les aider à supporter dans les deux semaines à venir, les souffrances causées par le confinement, à compter du lundi 13 avril à 23 h 59.

« Au cours des deux dernières semaines, nous avons annoncé des mesures palliatives, tels que la distribution de nourriture, les transferts en espèces et les dispenses de remboursement des prêts pour réduire les peines causées par nos politiques restrictives en cette période difficile. Ces mesures palliatives seront maintenues ».

Elles permettront de soutenir un million de foyers supplémentaires, grâce aux programmes d’investissement social du pays et qu’un comité technique y travaillait et soumettrait un rapport avant la fin de cette semaine.

 « Aucun pays ne peut se permettre de supporter les conséquences d’une restriction soutenue des mouvements sur son économie. Je suis pleinement conscient des grandes difficultés rencontrées notamment par ceux qui gagnent un salaire journalier, tels que les commerçants, les journaliers, les artisans et les ouvriers.

« Pour ce groupe, leur subsistance dépend de leur capacité à sortir. Leurs moyens de subsistance dépendent de leur interaction avec les autres et de la recherche d’un emploi », a-t-il déclaré.

A cet égard, le président Buhari a déclaré qu’une politique globale commune est la voie toute tracée pour construire une économie durable malgré la pandémie.

« Pour veiller à ce que notre économie s’adapte à cette nouvelle réalité, j’ai donné des directives aux ministres de l’´Industrie, du Commerce et de l’Investissement, de la Communication et de l’Economie numérique, des Sciences et de la Technologie, des Transports, de l’Aviation, de l’Interieur, de la Santé, des Travaux et du Logement, du Travail et de l’Emploi et de l’Education pour élaborer ensemble une politique globale, pour une économie nigériane fonctionnant avec le Covid-19 ».


«Les ministres seront soutenus par le Conseil consultatif économique présidentiel et le Comité de durabilité économique dans l’exécution de ce mandat.

«J’ai également demandé au ministre de l’Agriculture et du Développement rural, au conseiller à la sécurité nationale, au vice-président du Conseil national de sécurité alimentaire et au président de la Presidential Fertilizer Initiative de travailler avec le Presidential Task Force on Covid-19 pour s’assurer que l’impact de cette pandémie sur notre saison agricole 2020 est minimisée.  »

Dans son discours, toutes ces mesures sont justifiées par le nombre croissant de cas de Covid-19 au Nigéria.

A la date du lundi 13 avril, le pays avait 323 cas confirmés dans 20 Etats, avec 10 décès et 85 guérisons, l’Etat de Lagos restant l’épicentre et représentant 54% des cas confirmés. Il représente avec la capitale fédérale Abuja plus de 71% des cas.

Le président Buhari a rappelé que, lors des 14 premiers jours d’isolement (Lagos, Abuja et Ogun) décidés le 30 mars, le Nigeria a mis en œuvre des mesures de santé publique complètes qui ont intensifié les capacités d’identification, de dépistage, d’isolement et de recherche des contacts.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut