International › APA

Développement vert, immobilier et sport au menu des quotidiens marocains

Les opportunités offertes par les énergies renouvelables, le développement vert, les effets de la crise liée à la Covid-19 sur le groupe immobilier Addoha et la question de la binationalité dans le football sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.+Aujourd’hui Le Maroc+ écrit que les industriels au Maroc auront appris de ces dix derniers mois qu’un redéploiement de l’outil de production vers de nouvelles filières est possible et peut s’avérer bénéfique, évoquant comme exemple « la formidable évolution des énergies renouvelables ».

Les énergies renouvelables pourront être pour le Maroc un des principaux moteurs de croissance pour les années à venir, souligne le quotidien, relevant que les bailleurs de fonds se dirigeront inévitablement vers les pays qui leur offriront les meilleures conditions, le plus d’avantages et l’environnement le plus propice au développement de ces nouvelles industries.

Citant les derniers chiffres de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le journal fait savoir que 2.000 milliards de dollars seront prêts à s’investir dans ce secteur à travers le monde d’ici à 2023 seulement, expliquant que « capter ne serait-ce que 1% de cette cagnotte mondiale drainerait 20 milliards de dollars ».

+Akhbar Al Yaoum+ relève que le groupe immobilier Addoha a subi de plein fouet les effets de la crise liée au Covid-19. « Le confinement imposé par la crise sanitaire au Maroc a fortement impacté le chiffre d’affaires et par conséquent le résultat net du groupe, malgré la résilience de la marge brute », indique le groupe immobilier dans un communiqué sur les résultats semestriels à fin juin, cité par le quotidien.

« Compte tenu du décalage de production lié à l’arrêt des chantiers et de la baisse des ventes de produits finis, le chiffre d’affaires a subi une forte baisse durant le second trimestre 2020, impactant significativement le chiffre d’affaires et le résultat net semestriels », précise la société.

+Al Alam+ souligne que le Maroc avance à pas de géant dans le domaine du développement vert, notamment en lançant plusieurs projets en termes d’énergies renouvelables a indiqué la directrice du département Maghreb et Malte à la Banque mondiale.


Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une rencontre dédiée à la présentation de la stratégie de la Banque mondiale dans la région MENA, la responsable a souligné les avantages dont dispose le Maroc dans le domaine du développement vert, précisant que le Royaume a instauré des ambitions claires en matière des énergies renouvelables.

La BM accompagne le Maroc dans la construction d’un parc solaire à Ouarzazate, en partenariat avec l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), a-t-elle ajouté, appelant les pays d’Afrique subsaharienne désirant développer ce domaine à s’inspirer de l’expérience marocaine qui commence déjà à donner ses fruits.

Au registre sportif, +L’Opinion+ souligne que le retour du joueur Mounir El Haddadi parmi les Lions de l’Atlas, autorisé en vertu d’un amendement dans la réglementation de la FIFA, signe un grand tournant dans l’histoire.

La désormais jurisprudence El Haddadi met ainsi fin aux pratiques douteuses de certaines fédérations nationales qui s’amusaient à prendre en otage des joueurs talentueux dans l’unique objectif d’en priver d’autres fédérations, explique la publication, notant que cet amendement signe aussi la fin de l’époque glorieuse où le choix de la sélection était un choix du cœur, irréversible et surtout patriotique.

Toutefois, cette nouvelle mesure ouvre également la possibilité à certaines fédérations ultra fortunées, mais dépourvues de talents locaux, de constituer des effectifs de mercenaires recrutés à coup d’espèces sonnantes et trébuchantes, conclut-il.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut