International › APA

Divers sujets à la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce samedi se focalisent sur nombre de sujets notamment les investissements des migrants marocains de retour dans le pays, le nouvel indice monétaire de référence mis en place par la Banque centrale et les propositions de loi sur la légalisation de la culture du cannabis.+Al Bayane+ rapporte que 14% des migrants de retour investissent au Maroc, essentiellement dans le commerce, selon les premiers résultats relatifs à la première phase de l’enquête nationale sur la migration internationale réalisée en 2018-2019 par le Haut-Commissariat au plan (HCP).

Les principaux secteurs d’investissement sont le commerce avec 25,4%, l’agriculture (17,3%), les cafés et les restaurants (11,4%), l’immobilier (8,7%), la construction (6,7%) et l’industrie (2,9%), fait ressortir l’enquête ayant couvert un échantillon représentatif de 4.635 individus migrants de retour, ajoute la publication.

Selon eux, les raisons les empêchant d’investir au Maroc sont principalement le manque ou l’insuffisance de capital avec 36%, les difficultés et contraintes administratives (15,6%), l’absence de motivations fiscales et d’aides financières (12%), la corruption et le favoritisme (9,5%) et le manque d’expérience ou de formation (6%).

+A Alam+ fait savoir que la Banque centrale vient de mettre en service un nouvel indice monétaire de référence au jour le jour, dénommé Monia (Moroccan Overnight Index Average) en remplacement de l’ancien taux de référence du marché Repo.

Pour les responsables de la banque centrale, cités par le quotidien, « ce nouvel indice vise à renforcer la transparence des opérations sur le marché monétaire et son approfondissement par le développement d’un ensemble plus large de produits et d’instruments pour les acteurs du secteur financier. Il s’inscrit également dans le cadre des évolutions opérées au niveau international, avec en particulier l’introduction de taux de référence sans risque ».


+Al Ahdath Al Maghribia+ indique que la légalisation de la culture du cannabis au Maroc revient sur le devant de la scène politique et médiatique. En effet, le groupe du Parti Authenticité et Modernité (PAM) à la chambre des conseillers vient de déposer deux projets de loi relatifs à cette culture.

Selon le quotidien, ces deux propositions de loi auraient reçu l’aval du gouvernement pour examen. L’information a été confirmée au journal par un conseiller, qui a fait savoir que le gouvernement avait accepté l’examen des deux propositions de loi concernant la légalisation de la culture du cannabis et l’amnistie générale pour les cultivateurs poursuivis.

«Le gouvernement, en la personne du ministre de la Justice, a décidé de programmer les deux propositions de loi mercredi prochain», a-t-il affirmé, précisant que par la suite, le projet de loi concernant l’amnistie générale sera transféré devant la commission de la justice, alors que la proposition de loi relative à la légalisation de la culture de cannabis sera confiée à la commission des secteurs productifs à la Chambre des conseillers du parlement.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut