International › AFP

Drone abattu: l’Iran a des « preuves irréfutables » d’une violation de son ciel

Pas d'image

L’Iran dispose de preuves « irréfutables » montrant que le drone américain qu’il a abattu jeudi était entré dans son espace aérien, contrairement à ce qu’affirme Washington, indique vendredi un communiqué des Affaires étrangères à Téhéran.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le ministre des Affaires étrangères adjoint Abbas Araghchi a « protesté énergiquement » par téléphone auprès de l’ambassadeur de Suisse à Téhéran (qui représente les intérêts américains) après cet incident et lui a dit qu' »il y avait des preuves +irréfutables+ de ce que le avait violé l’espace aérien iranien », indique le communiqué.

« Des débris du drone ont même été retrouvés dans les eaux territoriales de l’Iran », a déclaré M. Araghchi à son interlocuteur, Markus Leitner, au cours de « cet appel téléphonique d’urgence », selon le texte.

« M. Araghchi a exhorté les forces américaines à respecter les frontières maritimes et aériennes de l’Iran », affirmant que « ce n’était pas la première fois que les Américains » violaient ainsi le territoire iranien, ajoutent les Affaires étrangères : « Cela s’était déjà produit plusieurs fois auparavant. »


Le diplomate iranien a répété que l’Iran « ne cherche pas la guerre » et a mis en garde « les forces américaines contre toute mesure inconsidérée dans la région », ajoutant que l’Iran défendrait « résolument son territoire contre toute agression ».

Selon le communiqué, M. Leitner, qui s’est engagé à « transmettre immédiatement » le message iranien au gouvernement américain, a été « invité à se rendre vendredi matin au ministère des Affaires étrangères pour recevoir plus de détails sur l’incident ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut