International › APA

Economie et diplomatie au menu de la presse congolaise

Pas d'image

Les journaux congolais de ce jeudi traitent essentiellement du soutien au Congo par la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) pour les projets d’infrastructures sanitaires et de la menace d’expulsion de 75 étudiants congolais en formation à La Havane (Cuba).« Infrastructures sanitaires : la BDEAC accorde 18 milliards F CFA au Congo pour deux importants projets », informe le journal Les Dépêches de Brazzaville. Le quotidien national indique qu’ « à l’issue de son récent Conseil d’administration, tenu à Malabo (Guinée équatoriale), la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a admis de créditer 12 milliards F CFA pour le CHU-Brazzaville et 6 milliards F CFA en faveur de l’usine d’emballage des produits pharmaceutiques à Ollombo ».

Le journal Les Dépêches de Brazzaville souligne que « l’appui financier de la BDEAC vient à point nommé pour le CHU-Brazzaville en pleine restructuration ».

Pour sa part, Le Patriote annonce un « chambardement dans l’opposition congolaise ». Selon ce journal, « des jeunes leaders des différentes franges de l’opposition s’apprêtent à quitter les vieux pour créer un nouveau mouvement politique qui se veut sain, décomplexé et adapté au combat et aux évolutions politiques actuelles ».

La semaine africaine s’intéresse au mouvement d’humeur des étudiants congolais en formation à La Havane (Cuba) pour réclamer le paiement de leurs bourses. Ce journal indique qu’« une délégation congolaise conduite par Jean Claude Gakosso, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger, s’est rendue à Cuba le 15 avril dernier, pour faire le point sur la situation ».


Les étudiants congolais à Cuba ont manifesté leur colère le 8 avril dernier. Ainsi, la semaine africaine renseigne que « Jean Claude Gakosso a présenté les excuses officielles du Congo à Cuba ». Mais ce pays n’a pas caché son désagrément et a exigé des sanctions contre les fauteurs de troubles », ajoute ce journal.

De son côté, Le Patriote a publié une liste de près de 75 étudiants congolais en formation à Cuba considérés comme les meneurs de ce mouvement et menacés d’expulsion.

« 75 étudiants congolais en formation à Cuba, meneurs présumés des mouvements ayant secoué différents établissements universitaires à Cuba courent le risque d’être rapatriés. Cette mesure lourde de conséquences, aussi bien pour les familles que pour le pays, serait actuellement en discussion entre les autorités congolaises et cubaines », précise ce journal.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut