International › APA

Economie, politique et sport au menu des quotidiens marocains

Le plan Halieutis, le rôle des partis politiques dans la conception du nouveau modèle de développement et la Coupe de la CAF sont les principaux sujets traités par les quotidiens parus ce vendredi.Evoquant le plan Halieutis, qui vise à stimuler le secteur de la pêche au Maroc, +Al Bayane+ souligne que la pêche maritime constitue une source considérable de revenus pour l’Etat, mais également une réelle ressource de vie pour de nombreuses familles marocaines.

Halieutis est un projet national dont les fondements reposent sur la durabilité, la performance et la traçabilité des ressources halieutiques du Royaume, soutient le journal, ajoutant qu’il vise à moderniser le secteur, le qualifier, le préserver et le doter des moyens de compétitivité vis-à-vis des marchés extérieurs.

Cependant, au fil des années, on se rend compte qu’en dépit de ses aspects ambitieux, cette stratégie nationale ne parvient pas à impacter aussi bien au niveau de l’Etat que des populations, estime-t-il.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ s’attarde sur le nouveau modèle de développement du Maroc. La publication relève que les partis politiques sont supposés présenter leurs projets et leurs conceptions de ce chantier censé donner une forte impulsion au Maroc sur les niveaux économique, social, éducatif et culturel.

Il ne s’agit pas uniquement d’un plan de développement, mais d’un projet sociétal de grande envergure qui doit incarner une rupture avec les approches mises en place jusqu’à présent, constate le quotidien.

Il rappelle également que la constitution a établi de nouveaux fondements basés sur la transparence, l’intégrité, la bonne gouvernance, et la suprématie de l’intérêt général et du service public, déplorant que les lois, les mesures et le système de coutumes ancrés continuent à entraver l’application de ces principes.

La même publication rapporte que le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a représenté le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’investiture du président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.

Lors de cette cérémonie qui s’est déroulée en présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement africains, le président de la Chambre des représentants a transmis au président congolais les félicitations u Souverain et ses meilleurs vœux de plein succès dans ses hautes fonctions. En marge de cette cérémonie, Malki a eu des rencontres amicales avec le premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekalé, la ministre sud-africaine de Développement des Petites et moyennes entreprises, Lindiwe Zulu, et le ministre angolais des relations extérieures, Manuel Augusto, fait savoir le journal.


Au registre sportif, +Al Akhbar+ écrit que le Raja, le Hassania d’Agadir et la Renaissance sportive de Berkane (RSB) figurent tous les trois dans le groupe B de la phase de poules de la Coupe de la CAF. Leur seul challenger sera le club congolais AS Otoho D’oyo.

À en croire le journal, ce tirage au sort présente plusieurs avantages aux clubs marocains. À commencer par le nombre de déplacements dans les contrées africaines qui se limite à un seul pour chaque club en RD Congo.

Ce tirage permet aussi au Maroc d’être sûr d’avoir au moins un club en quart de finale de la compétition, même si la qualité de jeu et l’expérience des clubs marocains laissent à penser que deux clubs ont toutes leurs chances de passer au tour suivant.

En revanche le club congolais AS Otoho D’oyo est dans une mauvaise posture, puisqu’il va devoir séjourner longtemps au Maroc pour pouvoir affronter nos trois clubs. Une situation qui risque de fragiliser psychologiquement les joueurs congolais et donner l’avantage aux clubs de la Botola.

Ce tirage enlève aussi une épine des pieds de la FRMF qui n’aura pas de mal à programmer les rencontres de la Botola, puisque les trois clubs engagés auront un seul déplacement à l’étranger et ne se déplaceront pas en même temps.

L’autre aspect bénéfique du déroulé de la compétition consiste à reposer les joueurs qui ont évité les milliers de kilomètres de déplacements dans les pays africains, avec toutes les difficultés logistiques et physiques que cela implique, explique la publication.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut