International › APA

Eliminatoires CAN 2019 : les Lions démarrent la préparation de leur match contre le Soudan

Pas d'image

L’équipe nationale de football du Sénégal a effectué, lundi soir à Dakar, son premier galop d’entraînement dans le cadre de sa préparation pour la rencontre contre le Soudan prévue le samedi 13 octobre prochain et comptant pour la 3ème journée des Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019.Pour ce premier rendez-vous, seuls neuf joueurs ont répondu présents. Il s’agit du capitaine Cheikhou Kouyaté, d’Amath Ndiaye Diédhiou, de Moussa Konaté, de Mbaye Diagne, de Cheikh Ndoye, de Sidy Sarr, d’Edouard Mendy, de Racine Coly et d’Ibrahima Mbaye.

Sous la conduite d’Aliou Cissé et de ses collaborateurs, ce groupe restreint s’est entraîné pendant un peu plus d’une heure. A la fin de la séance, le sélectionneur national, faisant face à la presse, a souligné que c’était une « séance légère, de reprise basée sur les fondamentaux techniques » parce que « la plupart des joueurs présents ont joué vendredi ou samedi (dans leurs championnats respectifs) ».

Analysant le dernière rencontre des Lions qui s’est soldée par un nul à Madagascar (2-2), l’ancien capitaine de la génération 2002 a déclaré qu’« il n’y a plus de petite équipe en Afrique. On a réussi à prendre un point à Madagascar malgré les conditions très difficiles. Tout n’a pas été parfait dans ce match mais j’estime qu’on peut faire beaucoup mieux ».

Le coach a ensuite évoqué le duel face au Soudan. « Nous allons faire face au Soudan qui a perdu ses deux premiers matchs. C’est une rencontre décisive pour eux et important pour nous. Nous devons l’aborder dans les meilleures conditions. J’ai confiance aux joueurs et je sais que nous avons assez de qualités pour gagner à domicile ».


Dans la tanière, s’il y a un poste où la hiérarchie n’est pas clairement établie, c’est bien celui des gardiens de but. Sur cette question, Aliou Cissé a fait savoir qu’« on connaîtra le numéro 1 lors du match contre le Soudan », tout en ajoutant qu’« il a la chance d’avoir trois bons gardiens (Alfred Gomis, Edouard Mendy et Abdoulaye Diallo). Ce dernier a plus de temps de jeu dans son club et c’est bénéfique pour notre équipe nationale ».

Pour mettre toutes les chances de son côté, le technicien a reconnu que la défense est encore en chantier. « Notre force a été l’assise défensive. Le nombre de buts qu’on prend, ne me plaît pas. Je pense qu’on a une équipe pour éviter certains buts comme ceux pris à Madagascar ou contre le Japon lors du Mondial. Il faut qu’on revienne à nos fondamentaux sur le plan défensif. Ce n’est pas un problème de valeur intrinsèque des défenseurs, c’est tout un système. Dans les transitions offensives et défensives, nous devons être beaucoup plus rapides et plus disciplinés », a-t-il affirmé.

Conscient de l’impact du public, Aliou Cissé n’a pas oublié de « demander à tous les supporters sénégalais de venir pour que le stade soit rempli samedi parce que l’équipe a besoin de soutien ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut