International › AFP

Ethiopie: Abiy veut la fin du schisme au sein de l’Eglise orthodoxe

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a lancé vendredi le début d’un processus de réconciliation au sein de l’Église orthodoxe éthiopienne à l’occasion de sa première visite aux États-Unis, a rapporté un média proche du pouvoir.

L’Église orthodoxe éthiopienne Tewahedo, l’une des plus anciennes Églises chrétiennes, s’était scindée en deux en 1991 après la nomination d’un nouveau patriarche suite à l’arrivée au pouvoir du Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens (EPRDF) et à la fin du brutal régime militaro-marxiste du Derg.

Une Église dissidente avait alors été fondée aux États-Unis autour du patriarche Abuna Merkorios, nommé du temps du Derg et dont certains membres de l’Église considéraient que la coutume voulait qu’il occupât ce rôle à vie.

Pour sa première visite aux États-Unis depuis sa nomination en avril, M. Abiy a dévoilé vendredi une initiative pour réconcilier les deux branches de l’Église orthodoxe, a rapporté la radio-télévision proche du pouvoir éthiopien Fana.

Fana a diffusé des images montrant M. Abiy à Washington avec des membres de la faction dissidente de cette Église, lors d’une cérémonie pour l’inauguration d’un comité chargé de mettre fin à ce schisme.

« Le Premier ministre Abiy Ahmed a déclaré qu’il était impossible de penser à l’Éthiopie sans penser à l’Église orthodoxe éthiopienne Tewahedo qui, a-t-il dit, est à la fois éminente et sacrée », a indiqué Fana.

« Tout en notant que cet événement pour la réconciliation marque un bond historique, le Premier ministre a souligné que c’était quelque chose qui aurait dû avoir lieu il y a longtemps », a ajouté la radio-télévision.


L’Église orthodoxe est la première d’Éthiopie (40% de la population), qui compte aussi de larges minorités musulmane (35%) et protestante (20%). M. Abiy est lui-même de confession protestante.

Depuis son arrivée au pouvoir, M. Abiy a fait de la réconciliation entre les dissidents et l’EPRDF, au pouvoir depuis 27 ans, une priorité. Il a ainsi libéré des milliers de prisonniers, dont certains opposants de premier plan.

Dimanche, il s’est prononcé pour une « démocratie multipartite », ce qui serait une rupture radicale, l’EPRDF détenant avec ses alliés tous les sièges du Parlement.

le Premier ministre a également annoncé des réformes économiques et mené un spectaculaire processus de paix avec l’Érythrée.

Sa visite aux États-Unis est pour lui une offensive de charme auprès de l’importante diaspora éthiopienne. Il doit aussi se rendre à Los Angeles et dans le Minnesota. Cette visite a été intitulée « Briser les barrières et construire des ponts » par le gouvernement éthiopien.

Des centaines de milliers d’Éthiopiens vivent aux États-Unis, dont de nombreux journalistes et hommes politiques en froid avec l’EPRDF.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut