International › APA

Exactions au centre du Mali : l’armée reconnait son implication

L’armée malienne a reconnu, mardi, l’implication de certains de ses éléments dans les exactions commises sur des civils au centre du pays, informe un communiqué officiel du ministère de la Défense.Ces faits remontent au weekend dernier, quand 25 corps ont été retrouvés dans trois charniers différents près des localités de Nantaka et Kobaka, dans le centre du Mali.

Des habitants de ces localités indiquent que l’armée avait enlevé ces personnes quelques jours plus tôt avant que les corps sans vie ne soient retrouvés dans des charniers. Mais l’armée avait refusé de reconnaitre l’implication de ses éléments dans ces faits.

Ce mardi, contre toute attente, le ministre de la Défense confirme cette implication. « La mission de vérification dépêchée sur le terrain confirme l’existence de fosses communes impliquant certains personnels des forces armées maliennes dans des violations graves ayant occasionné mort d’hommes à Nantaka et Kobaka dans le centre du pays », écrit le ministère dans le communiqué officiel.


C’est l’une des rares fois que l’armée malienne reconnait son implication dans les multiples exécutions sommaires qui lui sont régulièrement reprochées dans cette partie du Mali.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut