International › APA

Félix Tshisekedi s’insurge contre la division du peuple congolais

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, en visite officielle à Brazzaville, s’est insurgé vendredi contre l’opposition qui manipule le peuple en rejetant les résultats de l’élection présidentielle, dénonçant du coup « le tribalisme et la division du peuple congolais ».S’exprimant devant ses compatriotes vivant à Brazzaville au sujet de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018, le successeur de Joseph Kabila a rendu hommage à son peuple.

« Notre peuple s’est comporté de manière digne. Il s’est réjoui parce que la vérité est sortie. Pour le reste, il est resté totalement calme et a accepté ce qui s’est passé », a indiqué le président Tshisekedi.

Poursuivant, il a déploré : « Malheureusement, il y a nos frères qui ont refusé de reconnaître ma victoire, c’est leur droit, mais ce que je leur reproche, c’est qu’ils veulent diviser les Congolais avec des messages à caractère tribal, avec des discours de haine ».


« Cela nous ne pouvons pas l’accepter. Je pense que la Cour constitutionnelle a fait son travail et donné la possibilité à tous de montrer les preuves de leur contestation, mais s’ils ne l’ont pas fait. Donc, il ne faut pas venir manipuler le peuple ».

Toutefois, Félix Tshisekedi a loué devant son auditoire qui était très attentif le processus ayant conduit à « une alternance historique et de la plus pacifique manière qui soit ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut