Eco et Business › Finance

Finance : la SGBS met 170 milliards au profit des PME

La société générale de banque au Sénégal apporte son soutien financier aux petites et moyennes entreprises en ouvrant une ligne de crédit via un programme intitulé « Fonds Envol »

D’après l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME), plus de 90% des entreprises au Sénégal appartiennent à la catégorie des PME. Et celles-ci représentent près de 30% du produit intérieur brut. C’est donc fort  de ce constat que cette institution en partenariat avec la Société générale de banque au Sénégal (SGBS) ont décidé de lancer une ligne de crédit de 170 milliards de F Cfa afin de permettre à ces institutions à accroitre leur apport.

Cette assistance financière fera partie d’un programme dénommé « Fonds Envol ». Il s’agit d’un programme qui va s’étendre sur cinq ans et financera toutes les PME inscrites au programme de labellisation et au système « e-rating » de l’ADEPME, entre autres.

Il s’agit, en effet, d’un fonds qui offre l’opportunité d’accéder à un financement adapté aux profils des différentes cibles, en répondant à leurs préoccupations en termes de diligence dans le traitement, de coût du crédit et de durée de remboursement.

A en croire le directeur général de l’ADEPME, Idrissa Diabira, le mécanisme « apporte une réponse vigoureuse à la problématique du financement des petites entreprises et offre une solution globale à leur croissance ».


Selon Jean-Marc Mancel, directeur général de la SGBS, « cette ligne de crédit confirme la volonté de la banque d’appuyer les PME et  de montrer sa présence sur tous les segments   de l’économie sénégalaise et de l’Afrique de l’ouest en générale ». Et d’ajouter que « l’inclusion financière va passer par le marché des PME », avant d’annoncer le lancement prochain d’une maison des PME à la SGBS.

Présidant la cérémonie de lancement, le ministre sénégalais du Commerce, Alioune Sarr, a salué cette initiative qui  est « le fruit d’un Partenariat public-privé et qui va permettre de régler le problème du capital ».

L’autorité a également exhorté les deux parties (SGBS et ADEPME) à engager une vaste campagne de de sensibilisation pour rassurer les PME, surtout celles établies à l’intérieur du Sénégal.

Un premier décaissement de 15 milliards de F CFA sera disponible dès 2018, indique-t-on.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut