International › APA

Foot, sécurité, gouvernance en vedette dans la presse congolaise

Les Lions de la Téranga du Sénégal qui offrent à l’Afrique sa première victoire au Mondial 2018 en Russie, la sécurité dans le département du pool symbolisée par le démarrage imminent du désarment des ex combattants et le nouveau plan national de développement qui vise la réforme de l’éducation et la diversification de l’économie nationale sont, ce mercredi, les sujets en vedette dans la presse congolaise.« Coupe du monde Russie 2018 : le Sénégal lance bien sa compétition », titre le quotidien Les Dépêches de Brazzaville qui ne tarit pas d’éloges sur cette première victoire d’une équipe africaine à la Coupe du monde  de football.

« Les Lions de la Téranga ont, souligne le quotidien national, offert à l’Afrique sa première victoire en dominant la Pologne 2 buts à 1 le 19 juin, lors de la deuxième rencontre du groupe H. Le dernier représentant africain prend la tête de son groupe avec le Japon lui aussi vainqueur de la Colombie 2-1. »

Même son de cloche du côté du bihebdomadaire La Semaine Africaine qui s’exclame : « Enfin une victoire d’une équipe africaine au mondial Russie 2018 ! Après plusieurs journées, il a fallu attendre les Lions de la Téranga. »

Pour leur part, les hebdomadaires Sel-piment et La griffe mettent l’accent sur la sécurité dans le département du pool en annonçant chacun à sa manière le début imminent du désarment des ex combattants.


Selon ces journaux, « l’assurance a été  donnée la semaine dernière à Kinkala chef lieu de ce département par Euloge Landry Kolélas, haut commissaire à la réinsertion des ex combattants. »

Les Dépêches de Brazzaville abordent le volet gouvernance et sous le titre : « Gouvernance :les deux axes visés par le nouveau plan de développement national » , elles écrivent : « la reforme du système éducatif et le processus de diversification de l’économie congolaise constituent les axes  stratégiques, prioritaires du gouvernement pour la période 2018-2022 ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut