International › APA

Football et société au menu de la presse en ligne burkinabè

Les journaux en ligne burkinabè abordent ce samedi, entre autres sujets, la conférence de presse animée, la veille, par le ministère de l’Habitat, ainsi que la sortie du sélectionneur des Etalons du Burkina Faso, Paulo Duarte, en prélude aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019).«Mauritanie vs Burkina: Paulo Duarte convoque 23 joueurs pour un stage au Maroc», titre Burkina 24.com qui informe que le sélectionneur des Étalons du Burkina Paulo Duarte a publié la liste des joueurs retenus pour affronter les Mourabitounes de la Mauritanie dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de CAN 2019.

Le média en ligne précise que cette liste de 23 joueurs sera complétée plus tard par un joueur, dont Paulo Duarte n’a pas encore donné le nom.

«Avant le déplacement en Mauritanie, les Étalons vont effectuer un stage de cinq jours du 3 au 7 septembre 2018 au Maroc avant le déplacement en Mauritanie pour disputer le match le samedi 8 septembre 2018 à Nouakchott», relate Burkina 24.com.

Pour sa part, Lefaso.net.com fait remarquer à travers son titre que les Etalons vont affronter leurs homologues de la Mauritanie, sans certains joueurs comme Aristide Bancé, Hassane Bandé et Préjuce Nakoulma.

Quant à Fasozine.com, il se contente de publier la liste des 23 Etalons révélée, hier vendredi, lors de la conférence de presse animée par l’entraineur Paulo Duarte.


Le même site d’information revient sur la conférence de presse animée vendredi à Ouagadougou par le secrétaire général du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, Léon-Paul Toé.

L’article est intitulé: «Burkina: le gouvernement va retirer les parcelles non mises en valeur dans la Zaca (Zone d’activités commerciales et administratives, Ndlr)».

Fasozine.com, citant l’Agence d’information du Burkina (AIB) renseigne que Léon-Paul Toé a rappelé que le non-respect des obligations prévues dans le cahier des charges, sera sanctionné conformément aux dispositions des textes en vigueur.

A ce sujet, Wakattsera.com, un autre média en ligne fait observer que selon M. Toé, de nos jours, «c’est autour de 25% de taux des parcelles qui ont été mises en valeur à la ZACA».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut