International › AFP

GB: Craintes pour la vie du président du club de foot de Leicester City après le crash de son hélicoptère

Pas d'image

Le sort du charismatique président du club de football anglais de Leicester City, le Thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha, suscitait dimanche des inquiétudes croissantes après le crash d’un hélicoptère la veille au soir près du stade de cette ville du centre de l’Angleterre.

Selon la chaîne de télévision Sky Sports, qui a diffusé des images de l’hélicoptère en flammes, il s’agit d’un appareil appartenant au président du club, un homme adulé par les supporters du club.

Vichai Srivaddhanaprabha est un « homme fantastique », a dit à l’AFP John Welford, 68 ans, supporter depuis six décennies, venu se recueillir près du lieu du drame dimanche. « C’est le meilleur propriétaire que nous ayons jamais eu ».

La présence dans l’appareil de , qui a l’habitude de quitter le stade avec son hélicoptère lorsqu’il assiste à un match à domicile de Leicester, et l’identité du pilote et des passagers à bord n’ont pas été confirmées.

Selon un tweet du correspondant de la BBC en Asie du Sud-Est, « une source proche de la famille » a confirmé qu’il se trouvait à bord, ce qu’ont également assuré des sources à Sky news, mais ni Leicester City ni les responsables thaïlandais de King Power, l’empire de magasins duty-free de Vichai Srivaddhanaprabha, n’ont fait le moindre commentaire.

« Nous savons que de nombreuses personnes attendent des éclaircissements sur l’accident d’hélicoptère survenu au King Power Stadium la nuit dernière. Nous travaillons avec plusieurs autres agences pour informer le public et les journalistes. Merci pour votre patience et tous vos messages de soutien », a tweeté la police du Leicestershire en début d’après-midi.

Le bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens, l’Air Accident Investigation Branch (AAIB) a envoyé une équipe d’enquêteurs sur place.

L’accident a eu lieu après que Leicester a fait match nul 1-1 avec West Ham lors d’un match de Première League au King Power Stadium.

Selon la police du Leicestershire, l’hélicoptère est « tombé sur un parking situé près du stade peu après 20H30 » (19H30 GMT) samedi soir. Des images prises après l’accident montrent un appareil à terre, en proie à d’impressionnantes flammes.

– Conte de fée –

Les footballeurs de Leicester City Jamie Vardy, Ben Chilwell et Harry Maguire ont tout trois tweeté des emojis représentant des mains jointes en signe de prière.


L’ancien international anglais et footballeur de Leicester Gary Lineker a confié sur Twitter avoir le « coeur brisé ». « C’est une tragédie pour le club. Je suis épouvantablement triste », a réagi sur France Info l’entraîneur français de Leicester Claude Puel.

Vichai Srivaddhanaprabha est un milliardaire thaïlandais âgé de 60 ans dont la fortune était estimée en 2016 à 2,9 milliards de dollars.

Il a acheté Leicester City pour environ 40 millions de livres en 2010 quand personne ne pariait sur ce club anglais qui évoluait alors en deuxième division.

Il est parvenu à en faire le plus improbable champion de Première League de tous les temps, en 2016, faisant vivre au petit club un véritable conte de fée.

Vichai Srivaddhanaprabha est très populaire auprès des supporters du club connu pour sa générosité.

Émus par le drame, des fans des « Renards » – le surnom des joueurs du club – affluaient dimanche aux abords du stade, déposant bouquets de fleurs, écharpes bleues du club ou petits mots. Certains étaient en pleurs, d’autres se recueillaient silencieusement.

« Je n’ai pas pu dormir de la nuit », a confié à l’AFP Kanti Patel, la voix brisée. Vichai Srivaddhanaprabha a « fait beaucoup pour le club ».

« Ce qu’il a fait pour Leicester est incroyable », a dit à BBC5live Sven-Goran Erikssen, ancien manager du club. Il a décrit un homme « extrêmement généreux », présent à chaque match, avec sa famille.

Vichai Srivaddhanaprabha, qui est aussi amateur de polo, est un familier des puissants de Thaïlande, au premier rang desquels la famille royale. Son nom, Srivaddhanaprabha, lui a été attribué en 2013 par le roi de Thaïlande.

Ce fervent bouddhiste est père de quatre enfants. Son fils Aiyawatt Srivaddhanaprabha, surnommé « Top », est vice-président du club.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut