International › APA

GBissau : le Gouvernement reste pour organiser les législatives (Vaz)

Le Gouvernement bissau-guinéen dirigé par le Premier ministre Aristides Gomes, sera en place en vue d’organiser les futures élections législatives même si la date de celles-ci n’a pas encore été fixée, a assuré le président de la République, José Mario Vaz »Rien ne justifie en ce moment crucial de renverser ce Gouvernement, ce n’est pas possible! Ce gouvernement est celui qui va organiser les élections. Ce que nous appelons, ce n’est que l’accord entre le gouvernement et tous les partis politiques, de sorte que nous puissions avoir un recensement crédible et transparent, ainsi que des élections libres, justes et transparentes « , a déclaré José Mario Vaz, samedi soir, en marge dune rencontre avec les chefs traditionnels du pays.

Interrogé sur une probable tenue en 2018 des législatives, le chef de l’Etat a répondu que la décision ne dépendait pas seulement de lui mais également négociations entre le Premier ministre et les partis politiques.

« Notre préoccupation pour le moment est de ne pas précipiter ce processus. Nous devons y aller doucement pour que nous puissions vraiment avoir un bon recensement des électeurs et pour que notre pays ne soit plus plongé dans l’instabilité « , a-t-il affirmé.


En ce qui concerne le poste encore vacant du ministre de l’Intérieur, José Mario Vaz a assuré qu’il allait lui trouver sous peu un occupant.

Profitant de leur rencontre avec le chef de l’Etat, à Bula, région de Cacheu, au nord de la Guinée-Bissau, les chefs traditionnels ont demandé au président José Mário Vaz de promulguer la loi foncière adoptée par l’Assemblée nationale, mais aussi de leur procurer des véhicules.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut