International › APA

Guinée : plaidoyer contre la prolifération des sachets d’eau minérale

Pas d'image

Le ministre guinéen de l’Industrie et des PME, Tibou Camara, a dénoncé la prolifération des « unités clandestines » de production d’eau minérale, soulignant qu’elles sont à l’origine de l’industrialisation « sauvage » du secteur.« A côté des grandes industries, qui respectent les cahiers de charge et les normes et qui évoluent dans un environnement régulier, il y a beaucoup de petites unités qui se créent à travers le pays », a déploré Tibou Camara au cours d’une conférence de presse donnée lundi à Conakry.

Regrettant que des gens fabriquent de l’eau même à domicile avec de petites machines, il a fait savoir informe que son département va tout mettre en œuvre « pour lutter contre ce phénomène qui constitue un véritable problème de santé publique ».


« Nous sommes en train d’identifier les sites et nous avons prévu de renforcer les moyens des services d’inspection pour pouvoir procéder à des contrôles périodiques et inopinés dans les différentes unités pour faire en sorte que l’ordre soit mis dans ce domaine », a indiqué le ministre.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut