Société › Actualité

Hausse du prix du ciment: Macky Sall et l’Association des consommateurs à couteaux tirés

Ciment (c) Droits réservés

Le président de la République avait annoncé une hausse prochaine du prix du ciment et a demandé aux consommateurs d’accepter la mesure, compte tenu de l’augmentation de la taxe sur le coût des matériaux de construction.

La mesure n’est pas du goût de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen).

«Ça fait 3 ans qu’on parle des logements sociaux au Sénégal. Il y a même des opérateurs qui ont commencé à construire, avec le ciment qui coûtait moins cher. Maintenant, il faudrait que le prix soit dynamique pour que l’on puisse accéder à ces logements sociaux ? Je ne crois pas que c’est une bonne idée», se plaint le vice-président de l’Ascosen, Momath Cissé.


L’Ascosen soutient qu’il n’est pas nécessaire d’augmenter le prix du ciment pour financer les 100 000 logements qu’ambitionne de construire le gouvernement.

L’association n’hésite d’ailleurs pas à faire des propositions. Selon Momath Cissé approché par seneweb, «l’idée serait que l’Etat accompagne les opérateurs sur le plan de la viabilisation des terrains en y mettant tout ce qui est nécessaire gratuitement. Et que cela soit en rapport avec la Sicap et les Hlm. Mais ne pas financer en amont, par le ciment et par le fer qui deviennent de plus en plus chers».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut