International › AFP

Inde: la mousson fait au moins 15 morts

Au moins 15 personnes sont mortes en Inde dans des inondations et des glissements de terrain, portant à près de 200 le nombre de décès liés à la mousson cette année, a-t-on appris de sources officielles.

Des glissements de terrain ont tué dans le Manipur (nord-est) au moins neuf personnes, a tweeté le chef du gouvernement de cet Etat, Nongthombam Biren. Parmi les victimes figuraient selon les médias locaux huit enfants, pour plusieurs d’une même famille.

Par ailleurs, six personnes ont été tuées dans des inondations et glissements de terrain dans l’Uttarakhand, Etat himalayen dans le nord du pays, selon le responsable des services d’urgences locaux Piyush Kumar.

La mousson, qui dure à peu près de juin à septembre, est attendue par des millions d’agriculteurs indiens mais sème chaque année la mort et les destructions.


Depuis mai, 34 personnes ont été tuées et près de 2.000 autres obligées de fuir leurs maisons dans l’Assam, voisin du Manipur.

Dans le Maharashtra (ouest), 62 personnes sont mortes depuis juin et une soixantaine d’autres ont été tuées dans le Kerala (sud), selon des responsables locaux.

La mousson a atteint Bombay durant le week-end, provoquant des inondations qui ont interrompu les transports et bloqué des milliers de personnes. La capitale financière du pays connaît chaque année des inondations qui avaient été particulièrement meurtrières en 2005, faisant plus d’un millier de morts.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut