International › APA

La campagne électorale toujours au menu des quotidiens sénégalais

La poursuite de la campagne électorale pour la présidentielle du 24 février 2019, traitée sous ses divers aspects, alimente la presse sénégalaise reçue samedi à APA.Le quotidien national Le Soleil rapporte en première page les propos du candidat du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), El Hadj Issa Sall, qui constate que « Kébémer a viré au vert ».

Pendant ce temps, dans Le Saloum, le président sortant Macky Sall promet que « Guinguinéo sera le hub logistique ferroviaire du Sénégal ».

L’Observateur traite de l’évolution dans l’affaire de la violence électorale dans la capitale du sud-est et renseigne que « le tueur de Tamba (est) identifié ».

« Le chauffeur du bus qui a avoué avoir heurté Cheikh Touré Mathieu envoyé en prison. Il est poursuivi pour fuite et homicide involontaire », indique L’Ob.

A propos des menaces de perturbation du scrutin, EnQuête informe que « Macky met en garde Wade », promettant que « l’Etat prendra toutes ses responsabilités pour que le vote du 24 février puisse se dérouler sur l’ensemble du territoire national, sans heurts. Donc, ne laissez personne vous faire peur ».


A la Une de Vox Populi, Macky Sall poursuit : « Il ne se passera rien le 24 février. Personne ne peut saboter le scrutin. Que personne ne vous intimide, le reste il faut le laisser avec nous ».

« A l’assaut de l’électorat du Pds-Madické migre en Europe. Ce » sera trois jours (de campagne) sans la Rts (radio-télévision sénégalaise, publique) », titre Le Quotidien.

Ce journal rapporte les propos du candidat Ousmane Sonko qui a refusé la protection de l’Etat, affirmant : « Je n’ai pas confiance en Aly Ngouille Ndiaye ».

Reçu à Fouta (nord), Idrissa Seck affirme dans la manchette de Vox Populi que « c’est le test grandeur nature que j’attendais…pour confirmer la victoire dès le premier tour ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut