International › APA

La fabrication et la distribution des masques de protection au menu des quotidiens marocains

Pas d'image

Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur la fabrication et la distribution des masques de protection sanitaire ainsi que le succès des mesures des aides publiques.+L’Économiste+ révèle que les pharmacies n’ont reçu que 2/10 des masques que leurs distributeurs-répartiteurs étaient chargés de leur apporter chaque jour.

Mis en place péniblement dans les années 1970-80, le système des distributeurs-répartiteurs est mal adapté au monde contemporain, estime le quotidien, précisant qu’il n’est pas du tout capable d’accompagner une opération de la taille de celle des masques. L

Le chef de gouvernement, Saâd Dine El Otmani y est allé franc-jeu en annonçant qu’ « il y a des spéculateurs et des monopoles », note le journal, ajoutant que le chef de l’Exécutif a, maintenant, désigné les délits qui sont des crimes dans l’état d’urgence.

+Al Alam+ rapporte que la société marocaine « Mustang Workwear », spécialisée dans les vêtements de protection, s’est reconvertie dans la fabrication de masques en tissu réutilisables, en vue de contribuer à satisfaire une demande grandissante en moyens de protection face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

L’usine située à Casablanca indique, dans un communiqué, qu’elle a une capacité de production quotidienne de 10.000 masques de ce type, certifiés par l’Institut marocain de normalisation (Imanor).

Fabriqué en sergé poly-coton à l’extérieur et thermocollé à l’intérieure pour une meilleure protection, ce masque barrière, qui a obtenu des performances de filtrations supérieures à 70%, peut être lavé jusqu’à 15 fois, ce qui représente une solution pratique et économique pour les utilisateurs, précise le communiqué.


Pour sa part, +Aujourd’hui le Maroc+ écrit que le schéma des aides publiques octroyées aux ménages les plus touchés par des difficultés économiques liées à la crise sanitaire du coronavirus est aujourd’hui complet, expliquant qu’avec l’annonce du démarrage de la distribution des aides directes aux ménages non ramédistes dès ce jeudi, la boucle est ainsi bouclée.

Il s’agit d’une opération d’envergure qui a été montée en l’espace de quelques semaines par les autorités, sachant que le nombre des bénéficiaires se compte par millions de ménages, souligne la publication, ajoutant que c’est l’un des projets phares réussis par les autorités qui, sur instructions royales, ont très tôt réagi pour contenir les effets de la propagation de la pandémie du Covid-19 sur le plan sanitaire mais également dans le domaine économique et social.

À cet effet, +Assahra Al Maghribiya+ appelle à poursuivre, avec la même motivation et le même esprit citoyen, les dons et les contributions au profit du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie pour une immunité collective.

Les contributions qui venaient de partout et étaient l’œuvre de personnes physiques et personnes morales ont permis au Maroc de faire face à l’épidémie, souligne le quotidien, expliquant que ces contributions ont permis d’acquérir les outils et équipements nécessaires, augmenter le nombre de tests effectués et garantir une aide financière aux familles les plus démunies.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut